Rappel de la migration SEPA aux retardataires en Guyane

Pour accompagner la poursuite des efforts des acteurs de la sphère privée à la migration aux nouveaux moyens de paiement SEPA, l’agence de l’IEDOM de Guyane a participé à deux manifestations organisées à l’initiative du Directeur régional des finances publiques de la Guyane :

  • une conférence de presse qui s’est tenue le 7 février 2014,
  • une réunion du Comité local des usagers professionnels de la Guyane le 13 février 2014, à laquelle étaient représentés, notamment, les chambres consulaires, les organisations patronales et les experts comptables.

En lien avec l’annonce de l’abaissement de 3 000 € à 300 € du plafond des paiements en espèces effectués par les usagers auprès des guichets de la DRFIP à compter de janvier 2014, ces actions de communication furent également l’occasion de rappeler le dispositif du droit au compte.

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion