Publication : « Note expresse »

Le redressement conjoncturel des indicateurs macroéconomiques n’est cependant pas suffisant pour répondre aux difficultés économiques auxquelles la Guyane est structurellement confrontée. Les décisions prises par les pouvoirs publics suite à la crise sociale du premier trimestre 2017 pourraient accélérer les mutations. Néanmoins, le blocage de l’économie durant plusieurs semaines risque d’avoir des conséquences sur l’activité en 2017 et de fragiliser le tissu économique.

Cette publication de l’Iedom est disponible sur le site :
http://www.iedom.fr/IMG/pdf/ne449_portrait_economie_de_la_guyane_en_2016_synthese.pdf

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion