Le Venezuela suspendu du MERCOSUR (Marché commun du Sud)

Le 1er décembre 2016, les quatre pays fondateurs du MERCOSUR (le Brésil, le Paraguay, l’Uruguay et l’Argentine) ont acté la suspension des droits du Venezuela pour non-respect des règles d’adhésion au marché commun, c’est-à-dire la libre circulation des marchandises entre les pays membres et le respect des valeurs démocratiques. Cette décision intervient dans un contexte où le pays connaît l’une des pires crises économiques de son histoire. En effet, le pays est touché par la baisse du prix du pétrole qui constitue près de 90 % de ses recettes d’exportations, par un ralentissement de la production dû à un manque d’investissement et par une érosion du pouvoir d’achat des ménages en raison d’une inflation galopante, soutenue par la forte dépréciation du bolivar face au dollar américain (dévaluation de 75 % depuis octobre 2016). L’actuel président, Nicolás Maduro, a d’ores et déjà affirmé qu’il ferait appel de cette décision.

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion