Venezuela : le gouvernement envisage la mise en place d’une cryptomonnaie comme solution à la crise économique et financière

Le Venezuela connait d’une part une crise économique majeure avec une baisse des revenus pétroliers (recul des cours du Brut), une instabilité et une hyperinflation de sa monnaie, le Bolivar (+2 300 % attendu en 2018). Et d’autre part, une crise financière avec les sanctions des États-Unis qui depuis août, interdisent à leurs ressortissants d’acheter des obligations du Venezuela et de son groupe pétrolier d’Etat PDVSA.

Le 3 décembre, le Président du Venezuela, Nicolas MADURO, a annoncé la création d’une cryptomonnaie d’État, le Petro. L’objectif de cette monnaie virtuelle serait double : sortir du blocus financier imposé par les États-Unis et avancer vers de nouvelles formes de financement international. Basé sur les importantes réserves en pétrole, gaz et minerais du pays, selon le gouvernement le Petro permettrait l’échange de biens et de services sans passer par les institutions financières.
D’autres pays comme la Chine (Cryptoyuan), la Russie (cryptorouble) et le Japon (J coin) étudient la possibilité de créer une monnaie virtuelle. Toutefois, comme tous ces états, le Venezuela a de nombreux défis à relever avant de lancer sa cryptomonnaie.

Sources : https://www.tresor.economie.gouv.fr/ ; https://lexpansion.lexpress.fr/high-tech/petro-estcoin-les-cryptomonnaies-d-etat-coup-de-com-ou-pari-vers-l-avenir_1965986.html ; https://www.capital.fr/economie-politique/venezuela-cinq-questions-sur-le-petro-monnaie-virtuelle-annoncee-par-maduro-1259643

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion