Publication : « Tendances conjoncturelles »

Après avoir déjà enregistré une hausse au deuxième trimestre, l’indicateur du climat des affaires (ICA) croît de 9,6 points au troisième trimestre 2017. Désormais à 95,1 points, cet indicateur rattrape son niveau d’avant mouvement social de mars – avril et se situe 5 points en dessous de sa moyenne de longue période. Les composantes passées progressent alors que les composantes futures restent stables (respectivement +9,4 et +0,2 point), traduisant une appréciation positive des chefs d’entreprise sur le trimestre écoulé, et dans une moindre mesure sur le trimestre à venir.

L’environnement macroéconomique du troisième trimestre montre des signes de reprise. Les échanges commerciaux évoluent favorablement (+3,5 % d’exportations, et +19,8 % d’importations, CVS). Dans un contexte de faible inflation (-0,4 %), la consommation reste soutenue avec une hausse des importations de biens de consommation, de biens électriques et ménagers ainsi que des ventes de véhicules de tourisme. Les créations d’entreprises augmentent et les défaillances d’entreprises sont moins nombreuses (respectivement +35,5 % et -84,2 %).

Toutefois, le marché du travail reste sous tension avec l’augmentation du nombre de demandeurs d’emploi et le pessimisme des chefs d’entreprise sur l’évolution de leurs effectifs. Les professionnels constatent une amélioration de leur activité. Cependant, ils prévoient un léger ralentissement à court terme. Ils révèlent également que leurs délais de paiement et leur trésorerie restent défavorables. Hormis les secteurs du tourisme et des services, les entrepreneurs anticipent une hausse de leurs investissements.

Cette publication est disponible sur : http://www.iedom.fr/IMG/pdf/tendances_tendances_conjoncturelles_3t2017_guyane.pdf

Document attaché
  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion