Spatial : lancement du premier satellite tout électrique de Airbus réussi pour Ariane 5

Le 1 juin 2017, Ariane 5, pour son troisième lancement de l’année 2017 et 79e succès consécutif, a placé en orbite les satellites de télécommunication ViaSat-2 (américain), et EutelSat-172B (européen). Un succès lors du prochain tir le 28 juin confirmera l’objectif de 7 lancements en un semestre fixé par Arianespace, en dépit du blocage du Centre Spatial Guyanais lors des mouvements sociaux de mars et avril.

Par ailleurs, EutelSat-172B, premier gros satellite de télécommunication tout électrique développé par Airbus Defence and Space, atteindra sa position définitive après 4 mois de voyage contre les 15 jours nécessaires pour une propulsion classique à base de carburant chimique. Airbus surpasse ainsi son principal concurrent Boeing, dont les derniers satellites électriques voyagent plus de 7 mois avant d’atteindre leur position orbitale. Côté propulsion, la technologie électrique allège le poids de l’engin de 40%, conduisant à une baisse significative des coûts de lancement ou la possibilité d’une augmentation de la charge utile.

Pour plus d’information : Arianespace

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion