Publication semestrielle : « Évolutions monétaires au 31 décembre 2016 »

Les crédits octroyés aux entreprises augmentent (+6,5 % sur un an soit +95,1 M€) en rythme annuel. L’encours sain total des crédits aux ménages affiche une hausse de 3,0 % sur un an (soit +29,6 M€), tirée principalement par la croissance des crédits à l’habitat (+3,8 %, soit +29,7 M€). En rythme annuel, la croissance des crédits aux entreprises s’accélère alors que celle des ménages ralentit.

L’ensemble des actifs financiers atteint 1 756,3 M€ à fin décembre 2016, en hausse de 4,8 % (soit +79,9 M€) en rythme annuel. Cette augmentation s’explique par la bonne collecte des dépôts à vue (+8,2 %, soit +67,6 M€) et des placements sur les comptes d’épargne à régime spécial (+4,4 % soit +15,6 M€). Dans un contexte d’incertitude économique, les acteurs privilégient les placements liquides au détriment des placements rémunérateurs, mais bloqués.

Cette publication de l’Iedom est disponible sur le site :
http://www.iedom.fr/IMG/pdf/infos_financieres_evolutions_monetaires_2016t4_guyane.pdf

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion