Les observatoires économique et financier

L’IEDOM est chargé, comme la Banque de France en métropole, d’une mission de suivi de l’activité économique de sa zone d’intervention.

Cette tâche a pour vocation d’éclairer les autorités monétaires sur la situation conjoncturelle de ces géographies. Ces travaux d’analyse de l’IEDOM sont également exploités par l’ensemble des acteurs économiques et sociaux, entreprises, chambres consulaires et pouvoirs publics.

Cette mission donne lieu à la production et la diffusion d’indicateurs économiques et de statistiques monétaires et financières ainsi qu’à la réalisation d’études économiques et d’enquêtes de conjoncture. Cela se traduit par des publications régulières : lettre mensuelle, synthèses annuelles de conjoncture économique et financière, notes expresses, monographie annuelle de chaque département ou collectivité d’outre-mer, études sectorielles.

En collaboration avec l’AFD, l’IEOM et l’INSEE, les Instituts de statistiques des collectivités d’outre-mer du Pacifique, l’IEDOM a développé depuis 2004 le programme CEROM (Comptes économiques rapides pour l’outre-mer), donnant un cadre statistique global d’analyse pour les économies ultramarines. Ce projet s’articule autour de trois volets :

  • l’élaboration de comptes économiques rapides ;
  • la confection d’indicateurs synthétiques de conjoncture ;
  • la promotion de l’analyse économique à travers la réalisation régulière d’études d’ensemble.
  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion