BCE : Réunion du Conseil des gouverneurs du 8 décembre 2016

"... Les taux d’intérêt directeurs de la BCE ont été laissés inchangés et nous continuons de penser qu’ils devraient rester à leurs niveaux actuels ou à des niveaux plus bas sur une période prolongée, et bien au-delà de l’horizon fixé pour nos achats nets d’actifs. L’extension approuvée ce jour du programme d’achats d’actifs a été calibrée afin de préserver l’orientation très accommodante de la politique monétaire, indispensable pour assurer une convergence durable des taux d’inflation vers des niveaux inférieurs à, mais proches de 2 % à moyen terme. Elle garantit, avec le volume important des achats passés et les réinvestissements à venir, que les conditions financières au sein de la zone euro demeurent très favorables, ce qui reste crucial en vue d’atteindre notre objectif. L’extension de nos achats sur un horizon plus long, notamment, permet une présence plus durable sur le marché et, par conséquent, une transmission plus pérenne de nos mesures de soutien.

Ce calibrage reflète la reprise modérée mais en phase de raffermissement de l’économie de la zone euro ainsi que des tensions inflationnistes sous-jacentes toujours faibles. Le Conseil des gouverneurs suivra attentivement l’évolution des perspectives en matière de stabilité des prix et agira, le cas échéant, en utilisant tous les instruments à sa disposition dans le cadre de son mandat pour atteindre son objectif."

Les décisions de politique monétaire de la BCE

Déclaration introductive du 8 décembre complète

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion