Les Notes de l’IEDOM

Les Notes de l’Institut d’émission se proposent de dresser l’état des lieux d’un secteur d’activité donné à partir des informations recueillies par l’Institut d’émission.

Ces monographies couvrent l’ensemble des territoires de la zone d’intervention de l’IEDOM, ou sont spécifiques à l’un d’entre eux.

Toutes les notes de l’IEDOM sont présentes dans cette page siège et celles qui sont spécifiques à une région sont aussi publiées dans les pages agences.

15 décembre 2016

Panorama de l’activité bancaire dans les DCOM en 2015 - Décembre 2016

Exerçant dans les collectivités de son ressort le rôle de relais de la Banque de France pour l’exécution des opérations afférentes aux missions du Système européen de banques centrales (SEBC), l’IEDOM assure par ailleurs le rôle d’observatoire économique et financier des économies ultramarines. Il collecte les états réglementaires auprès des établissements de crédit, permettant ainsi de suivre l’évolution du système bancaire, son activité et ses performances.

23 décembre 2015

Panorama de l’activité bancaire dans les DCOM en 2014 - Décembre 2015

Cette étude s’intéresse au système bancaire dans les départements d’outre-mer appartenant à la zone euro : son organisation, son activité et ses performances en 2014.

Le périmètre de cette étude concerne les départements et collectivités d’outre-mer qui constituent la zone d’intervention de l’IEDOM :

  • les cinq départements d’outre-mer (DOM) de Guadeloupe, Martinique, Guyane, La Réunion et Mayotte ;
  • les trois collectivités d’outre-mer (COM) de Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy et Saint-Martin.

L’analyse étudie distinctement l’activité et les performances des banques des géographies des DFA de celles de l’océan Indien. En effet, la structure des places et leur environnement économique respectif différents permettent de constater des évolutions parfois divergentes.

19 novembre 2015

Surendettement des ménages dans les DOM - Octobre 2015

L’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM), à l’instar de la Banque de France en métropole, exerce dans sa zone d’intervention (les cinq départements d’outre-mer, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Barthélemy et Saint-Martin) des missions de service public, dont en particulier celle d’assurer le secrétariat des commissions de surendettement.

Cette étude a pour objet d’analyser le profil sociodémographique et professionnel, le niveau et la structure des ressources, ainsi que les caractéristiques de l’endettement des ménages en situation de surendettement dans les seuls DOM. Elle a été réalisée à partir des 1 895 dossiers déclarés recevables par les commissions de surendettement du 1er janvier 2014 au 31 décembre 2014. Au total, c’est un ensemble de 2 260 personnes (débiteurs et codébiteurs) qui a été examiné.

17 avril 2015

Le tourisme outre-mer : une mutation nécessaire - Mars 2015

Une mutation nécessaire

Emblématique en termes d’image mais aussi susceptible d’exercer des effets d’entraînement sur les autres secteurs de l’économie, le tourisme occupe une place centrale dans les économies d’outre-mer

01 décembre 2014

Panorama de l’activité bancaire dans les DCOM en 2013 - Novembre 2014

I - ÉVOLUTIONS DU SYSTÈME BANCAIRE ET FINANCIER DES DCOM EN 2013

II - UNE ACTIVITÉ BANCAIRE QUI MARQUE LE PAS DANS LES DFA
ET EST PLUS DUREMENT TOUCHÉE DANS L’OCÉAN INDIEN

III - DES RÉSULTATS D’EXPLOITATION EN DEMI-TEINTE

05 septembre 2014

Panorama de l’activité bancaire dans les DOM en 2012 - Août 2014

Cette étude s’intéresse au système bancaire dans les départements d’outre-mer appartenant à la zone euro : son organisation, son activité et ses performances. Au sein des DOM, les évolutions observées dans les départements français d’Amérique[1] (DFA) et celles constatées dans l’océan Indien[2] sont divergentes du fait notamment de la structure des places et de leur environnement économique respectif. Par conséquent, l’analyse présentée ci-après étudie distinctement les DFA et les géographies de l’océan Indien. Par ailleurs, le périmètre de l’étude est circonscrit à un échantillon représentatif d’établissements de crédit installés localement, détaillé en annexe 1.

Le système bancaire des DOM actuel présente de nombreuses similitudes avec le système métropolitain. Les principaux établissements de crédit français, que ce soient les banques dites de droit commun ou bien les réseaux mutualistes et coopératifs, y sont installés. Le marché des DOM, comme beaucoup d’autres au cours des dernières années, s’est largement ouvert. L’intensification de la concurrence a pour effet de rapprocher les conditions bancaires locales de celles des établissements métropolitains. Cependant, certaines spécificités subsistent, la principale restant la taille réduite des marchés. Le poids des coûts de structure demeure en effet un élément de fragilité des établissements bancaires des DOM qui, par voie de conséquence, disposent de moindres marges de manœuvre dans la gestion du risque. Cela est particulièrement sensible pour les banques ultra-marines, qui enregistrent toujours un taux de sinistralité supérieur à celui des banques métropolitaines de taille équivalente.

28 mai 2014

Echanges régionaux des départements français de l’océan Indien - Mai 2014

Identification des facteurs de frein et des éléments de soutien à l’aide d’un modèle de gravité

Cette note constitue le troisième et dernier volet du projet d’analyse des échanges régionaux des DOM et COM. Elle est centrée sur les échanges commerciaux de La Réunion et de Mayotte dans l’océan Indien.

(1) Les deux premières études « Échanges régionaux de la Nouvelle-Calédonie et de la Polynésie française » et « Échanges régionaux des départements français d’Amérique » ont été publiées respectivement en janvier et juillet 2011.

20 mars 2013

Performances économiques et financières des entreprises des DOM entre 2002 et 2010

Cette étude est fondée sur l’exploitation des données du Fichier Bancaire des Entreprises (FIBEN) pour la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et La Réunion sur la période 2002-2010. Elle est inédite dans la mesure où elle rend compte des différences structurelles dans les trajectoires DOM et métropole et permet d’appréhender la façon dont les entreprises domiennes ont traversé la crise jusqu’en 2010.

Les conclusions de l’étude montrent un réel dynamisme du tissu économique domien car, malgré des contraintes spécifiques et en dépit de phases de ralentissement et de rebond plus marquées qu’en France métropolitaine, les entreprises ont maintenu un niveau de performance élevé. L’étude retrace également un certain nombre de spécificités, comme l’importance des délais de règlement – clients et fournisseurs – des entreprises domiennes ainsi que celle des besoins en fonds de roulement.

Cette étude a pour vocation à être régulièrement actualisée.

29 mai 2012

Enquête typologique 2010 sur le surendettement dans les DOM

L’IEDOM a réalisé une enquête typologique du surendettement des particuliers, à partir des données extraites des dossiers de surendettement examinés et déclarés recevables par les commissions de surendettement de la Guadeloupe, la Guyane, la Martinique et de La Réunion du 1er janvier 2010 au 31 octobre 20101, soit le jour précédant l’entrée en vigueur du nouveau dispositif légal du traitement du surendettement tel qu’issu de la loi « Lagarde » n° 2010-737 du 1er juillet 2010 portant réforme du crédit à la consommation.

Pour permettre une étude homogène avec la précédente enquête, l’activité très réduite des commissions de St-Pierre-et-Miquelon (aucun dossier) et du nouveau département de Mayotte (moins de dix dossiers) n’ont pas été prises en compte.

Au total, ce sont un ensemble de 1388 dossiers ou 1697 personnes (débiteurs et codébiteurs) qui ont été examinés.

21 juillet 2011

Echanges régionaux des Départements français d’Amérique

Identification des facteurs de frein et des éléments de soutien à l’aide d’un modèle de gravité

La signature d’un Accord de partenariat économique (APE) fin 2008 entre une quinzaine de pays et territoires caribéens et l’Union européenne (UE) constitue une opportunité historique pour les Départements français d’Amérique (DFA) d’accroître leur insertion régionale.

Dans ce contexte, cette étude propose d’identifier et de quantifier, à l’aide d’un modèle de gravité, les principaux facteurs structurels susceptibles de favoriser ou au contraire de freiner les échanges commerciaux des DFA avec leur région.

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion