La Conjoncture Outre-mer en 2016 : l'amélioration se confirme

Le climat des affaires reste globalement bien orienté dans les DOM et collectivités françaises de la zone euro en 2016. À La Réunion, à la Guadeloupe, il se maintient à un niveau proche de celui observé en 2015, prolongeant la dynamique impulsée depuis 2013, traduisant ainsi un contexte économique favorable dans lequel les fondamentaux de l’économie s’améliorent. À la Martinique, l’ICA demeure supérieur à sa moyenne de longue période tout au long de l’année. À Mayotte, le climat des affaires affiche un bilan mitigé sur l’année, mais l’indicateur reste résilient,renouant avec sa moyenne de longue période. En Guyane, l’ICA demeure à l’inverse éloigné de sa moyenne de longue période signe d’une confiance des chefs d’entreprise toujours dégradée.

Dans les COM du Pacifique, les évolutions sont plus contrastées. En Polynésie française, l’amélioration observée depuis deux ans se confirme en 2016. L’indicateur du climat des affaires, qui retrouve des niveaux non atteints depuis dix-sept ans, illustre la confiance retrouvée des chefs d’entreprise. Après des signes d’essoufflement en 2015, l’économie de la Nouvelle-Calédonie continue de souffrir de la faiblesse durable des cours du nickel. La confiance des chefs d’entreprise, tombée à un plus bas historique en début d’année en raison des craintes sur la pérennité de l’activité de certaines industries métallurgiques, s’est néanmoins progressivement restaurée. À Wallis-et- Futuna, l’année 2016 se caractérise par une reprise de l’investissement des entreprises.

Document attaché
Toutes les informations
  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion