quelles retombées économiques du chantier de la Nouvelle route du littoral sur l’économie réunionnaise ?

... D’après une modélisation de l’économie réunionnaise, il est à l’origine d’un tiers de la croissance cette année-là. En 2015, il continue de soutenir l’activité économique, mais sa contribution à la croissance est moindre. Sur ces deux années, le chantier et ses retombées économiques représentent environ 3 000 emplois directs, indirects et induits par an. Toutefois, les créations nettes d’emplois sont limitées : moins de 250 emplois au total en 2014 et 2015. De 2016 à 2019, le chantier générerait près d’1 milliard d’euros de valeur ajoutée, avec un pic d’activité prévu en 2016 et 2017. 3 600 emplois seront concernés par le chantier durant cette période. À partir de 2018, les investissements s’amenuiseront, ce qui pèsera négativement sur la croissance.

La note est disponible sur le site du Cerom.

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion