Lancement du plan « continuité territoriale numérique » pour les outre-mer

Ces derniers pourront ainsi être subventionnés jusqu’à 50 % du montant investi en câble sous-marin réalisé en 2017 (40 % en 2018). Ce renforcement en matière de capacité devrait permettre d’améliorer la qualité du service proposé afin d’atteindre un niveau équivalent à l’offre existante en métropole. Selon les attentes du ministère des outre-mer, cette aide devrait en contrepartie permettre de réduire les tarifs des abonnements ultramarins.
Les territoires concernés sont La Réunion, Saint-Pierre-et-Miquelon, Saint-Martin, Saint-Barthélemy, la Guadeloupe, la Martinique, Mayotte et la Guyane.

L’État mobilise 50 millions d’euros pour la continuité territoriale numérique des Outre-mer

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion