Le mot du Directeur de l'agence de Mayotte

L’IEDOM est chargé, dans les collectivités de son ressort, de l’exécution des opérations afférentes aux missions du Système européen de banques centrales en agissant « au nom, pour le compte et sous l’autorité de la Banque de France », dont il est désormais filiale à 100% et partage la stratégie. (*)

Dans ce cadre, l’agence de l’IEDOM à Mayotte met en circulation la monnaie et veille à sa qualité. Elle anime et suit la place bancaire, assure la surveillance des systèmes, des moyens de paiement et de l’application des règlementations prudentielles ; elle consolide le dispositif de contrôle en matière de lutte anti-blanchiment.

Au-delà de ces fonctions de banquier central, l’agence développe déjà toute une série de services à l’économie de proximité rendus à la communauté mahoraise parmi lesquels, à l’attention :

  • des ménages : exercice du droit au compte et de l’accès aux fichiers nationaux (FCC et FICP) ; traitement des situations de surendettement,…
  • des entreprises : cotation FIBEN ; analyses sectorielles ; élaboration et publication de l’Indice du climat des affaires (ICA) …
  • des décideurs administratifs et économiques (Etat, Conseil Départemental, communes, banquiers, organismes socioprofessionnels, associations …) : rapport macro-économique et bancaire annuel ; tendances conjoncturelles ; informations bancaires, économiques et sociales…

L’agence adapte en permanence son dispositif aux enjeux de développement de la collectivité départementale de Mayotte. Dans cet esprit, elle a engagé une dynamique visant :

  • à favoriser les synergies et à apporter son concours, en relation avec ses partenaires, à la création et au développement des très petites entreprises (TPE) qui constituent le socle des activités économiques dans le Département et contribuent à la création d’emplois ;
  • à approfondir la relation avec l’Education nationale et les travailleurs sociaux avec l’objectif de renforcer les compétences budgétaires, économiques et financières des citoyens, et plus particulièrement à l’attention des jeunes dont on connait à Mayotte toute l’importance et le potentiel.

C’est ainsi qu’à travers son site internet notamment, et tous les contacts qui sont noués avec les partenaires, l’agence de l’IEDOM est positionnée avec toute son équipe comme acteur à part entière dans le développement économique et social de Mayotte.

Robert SATGE

(*)La stratégie de l’IEDOM s’articule autour de quatre axes (les « 4 S ») :

  • Stratégie monétaire : • Mise en circulation et entretien de la monnaie fiduciaire • Expliquer la politique monétaire de l’Eurosystème
  • Stabilité financière : • Surveillance des systèmes et moyens de paiement • Production d’informations sur le coût du crédit et les délais de paiement • Relais des autorités françaises et européennes de supervision
  • Services à l’économie : • Etudes de conjoncture et sectorielles • Cotations des entreprises • Médiation du crédit • Présentation et traitement du surendettement • Gestion du fichier central des chèques • Correspondant TPE • Mission d’Education économique, budgétaire et financière des publics (EDUCFI)
  • Spécificités ultramarines : • Expertise et conseil aux acteurs publics et privés • Actions de place • Partenariat CEROM avec l’INSEE et l’AFD.
  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion