De nouvelles avancées dans la crise de l’eau

Au cours d’une réunion à la préfecture réunissant les maires des communes concernées par les coupures, le collectif « Les assoiffés du Sud », des parlementaires et les services de la préfecture, le point sur la crise de l’eau a dévoilé un état de remplissage supérieur à 100 % pour la retenue collinaire de Combani tandis que celle de Dzoumogné peine à se remplir (49,5 %). En parallèle, plusieurs mesures du plan Eau vont voir le jour ou ont déjà été mises en œuvre :
• Gain de 25 000 m3 d’eau à la retenue de Dzoumogné grâce à la mise en place d’une dévitation entre celle-ci et la rivière Mapouéra,
• Gain de 75 000 m3 d’eau en raison d’une rehausse de la retenue de Combani à l’aide de madriers de bois,
• Réhabilitation de quatre anciens forages permettant la récupération de 1 000 m3 d’eau supplémentaires quotidiennement,
• Développement des réseaux de l’eau, étalé sur plusieurs mois,
• Lancement d’études de faisabilité pour la construction d’une usine de dessalement sur Grande-Terre.
Pour le moment, la préfecture a annoncé la suspension des tours d’eau sur toute la période du ramadan.

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion