L’INSEE livre les premiers résultats d’une étude sur l’habitat à Mayotte en 2013

...Ainsi, fin 2013, Mayotte compte 53 200 résidences principales, dont plus d’un tiers sont des maisons en tôle. La majorité des ménages vivent dans des conditions de logement difficiles, éloignées des standards des autres départements français. Si les accès à l’eau et à l’électricité se sont améliorés, il reste encore 14 900 ménages qui n’ont pas accès à l’eau dans leur logement et 3 400 sans électricité. Par ailleurs, les deux tiers des logements de Mayotte sont dépourvus d’un des trois éléments de confort sanitaire de base que sont l’eau courante, une baignoire ou une douche, et des toilettes à l’intérieur du logement. En prenant en compte l’absence de cuisine, l’absence d’électricité ou une installation électrique dégradée, ce sont près des trois quarts des logements pour lesquels manquent au moins l’un de ces éléments de confort (contre 5,0 % en métropole). De plus, les deux tiers des logements sont surpeuplés. L’accès à l’un ou l’autre de ces marchés dépend des caractéristiques sociodémographiques des ménages. Ainsi, les étrangers font partie des plus mal logés. Les loyers reflètent la mauvaise qualité des logements et mettent en évidence le clivage entre deux marchés : des logements présentant peu de défauts où les loyers sont plus élevés et, à l’opposé, des logements de moindre qualité aux loyers très bas.

Pour de plus amples informations, consulter la note N° 4 - Octobre 2016 sur le site de l’INSEE. https://www.insee.fr/fr/statistiques/2421929

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion