Analyse des évolutions monétaires à Mayotte au 30 juin 2017

Dans un environnement marqué par une activité en baisse mais une volonté d’investir toujours présente, l’activité bancaire continue d’être bien orientée au premier semestre 2017. Par ailleurs, quoique structurellement déficitaire sur la place de Mayotte, le taux de couverture des crédits par les dépôts s’améliore à 88,9 % au 30 juin 2017 (+1,0 point sur un an).

Porté par la bonne orientation des crédits accordés aux ménages et la reprise des financements accordés aux entreprises, l’encours sain de crédits alloués à l’économie, voit son rythme de croissance s’accélérer (+10,8 % sur le semestre contre +0,6 % à fin 2016) pour atteindre 996,9 millions d’euros au 30 juin 2017.

La collecte d’épargne poursuit son essor et se renforce de 5,8 % sur le semestre pour atteindre 602,8 millions d’euros. La préférence pour une épargne liquide et rapidement disponible se confirme par la hausse de 6,2 % des dépôts à vue (+33,1 % sur un an), l’encours des placements liquides ou à court terme augmentant également de 4,9 % sur six mois, mais reste en retrait de 14,7 % sur un an. Enfin, l’épargne à long terme continue elle aussi de progresser (+6,0 % contre +2,9 % six mois plus tôt), à un rythme toutefois moins soutenu que celui des dépôts à vue.

Pour de plus amples informations, consulter la publication en cliquant ici.

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion