Lancement des assises de l’Outre-mer à Saint-Pierre-et-Miquelon

Les thématiques abordées durant les 7 mois de réflexion, listées ci-dessous, feront l’objet d’ateliers de réflexion aux niveaux local et national.

• Mobiliser l’investissement public au service d’un projet de développement équilibré ;
• Définir un cadre stable en faveur de la croissance économique et de l’emploi ;
• Faire des Outre-mer des leaders dans la lutte contre le changement climatique et de préservation de la biodiversité ;
• Répondre aux aspirations de la jeunesse ;
• Remettre les cultures ultramarines au cœur de l’intégration ;
• Garantir à tous les Ultramarins le droit fondamental à la sécurité ;
• Engager une véritable politique d’influence notamment à travers les bassins régionaux ;
• Accompagner les collectivités dans leurs projets.

La consultation, dans une démarche participative, des acteurs économiques locaux, des autorités publiques et de la population doit permettre de formaliser un ensemble de projets d’initiative locale. Ce processus devrait aboutir à la rédaction d’un « Livre bleu Outre-mer », synthèse de l’ensemble des réflexions de chaque territoire.

À Saint-Pierre-et-Miquelon, les premiers ateliers auront notamment permis d’échanger sur le financement de l’économie, la politique en faveur de la jeunesse ou encore les enjeux de l’économie bleue. Ce dernier point a été abordé lors d’une soirée d’échanges, qui aura rassemblé acteurs publics, économiques et chercheurs. En outre, l’économie bleue profite actuellement d’un courant porteur, ce qu’illustrent les travaux d’aménagement des quais pour les ferries, la restructuration du pôle pêche de Miquelon ou encore le démarrage de l’unité de transformation des holothuries et les recherches scientifiques maritimes menées autour de l’archipel.

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion