FERMER

Guadeloupe

Actualités

03 05 21
Tableau de bord monétaire et financier, décembre 2020, DCOM zone euro
Tableau de bord monétaire et financier, décembre 2020, DCOM zone euro

Le Tableau de bord des indicateurs monétaires et financiers dans les DOM compile les données des différentes publications de la collection Infos Financières et apporte un éclairage sur les principales évolutions des encours de crédits et actifs financiers dans les Départements d’Outre-mer. Il comporte également des éléments sur le financement et la vulnérabilité des agents économiques de ces territoires. - Parution (...)

03 05 21
Avril 2021
La lettre de l'IEDOM - Guadeloupe - Avril 2021

La lettre de l’IEDOM - Guadeloupe - Avril 2021

21 04 21
Publication de la synthèse annuelle 2020 de la Guadeloupe et des tendances conjecturelles du T4 2020
Publication de la synthèse annuelle 2020 de la Guadeloupe et des tendances conjecturelles du T4
21 04 21
L’économie de la Guadeloupe en 2020
L’économie de la Guadeloupe en 2020

Une crise sans précédent.
L’année 2020 est marquée par le coup d’arrêt imposé par la crise sanitaire liée à la pandémie de la Covid-19. Selon le partenariat CEROM1, la situation inédite de confinement de la population est à l’origine d’un net recul de l’activité économique estimé à -20 % par rapport à une situation dite « normale » sans confinement. Globalement, sur l’année 2020, l’impact est estimé à environ 3 points de PIB. Pour rappel, la croissance du PIB de la Guadeloupe s’élevait à +0,6 % en volume en 2019, (...)

21 04 21
 Tendances conjoncturelles - 4e trimestre 2020
Tendances conjoncturelles - 4e trimestre 2020

La seconde partie de l’année 2020 est marquée par le desserrement de l’étau sanitaire en Guadeloupe, permettant ainsi la reprise économique. De ce fait, l’indicateur du climat des affaires (ICA) a poursuivi son redressement : +7,0 points, à 96,8 points au 4e trimestre 2020. Toutefois, l’ICA reste en deçà de son niveau sur le long terme. De plus, selon l’enquête trimestrielle de conjoncture de l’IEDOM, les chefs d’entreprise tablent sur un repli de l’activité au 1er trimestre (...)

19 04 21
Des entreprises ultramarines plutôt résilientes face à la crise
Des entreprises ultramarines plutôt résilientes face à la crise

En dépit d’un diagnostic 2020 alarmant pour les activités touristiques.
Interrogés au début de l’année 2021, les chefs d’entreprise ultramarins déclarent une baisse de 5 % de leur chiffre d’affaires pour 2020, le secteur du tourisme étant de loin le plus touché par la crise sanitaire (avec un recul attendu de -45 %). Dans le prolongement des orientations favorables observées au dernier trimestre 2020, un rebond de l’activité est attendu pour 2021, mais il ne permettra sans doute pas de rattraper la (...)