FERMER

Actualités

23 03 22
Le surendettement des ménages dans les DOM - Enquête typologique 2021
Le surendettement des ménages dans les DOM - Enquête typologique 2021

L’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM), à l’instar de la Banque de France dans l’Hexagone, exerce dans les cinq départements d’outre-mer (DOM), à Saint-Pierre-et-Miquelon, à Saint-Barthélemy et à Saint-Martin, des missions d’intérêt général qui lui ont été confiées par l’Etat , dont celle en particulier d’assurer le secrétariat des commissions de surendettement. L’IEDOM exerce cette activité dans les mêmes conditions que la Banque de France, à l’aide d’un dispositif identique au plan juridique (...)

16 03 22
Interview de Thierry Beltrand sur RCI
Interview de Thierry Beltrand sur RCI

Le 11 mars 2022, Thierry Beltrand, directeur de l’agence IEDOM Guadeloupe a présenté les Tendances conjoncturelles au 4e trimestre 2021 dans le cadre de l’émission "Parlons vrai" de la radio RCI. Il était interrogé en direct par Christophe LANGLOIS, rédacteur en chef.

02 02 22
Panorama bancaire 2021
Panorama bancaire 2021

L’IEDOM dresse un panorama du paysage bancaire en Guadeloupe et dans les îles du Nord en 2021.
Podcast n°4

01 02 22
Janvier 2022
La lettre de l'IEDOM - Guadeloupe - Janvier 2022

La lettre de l’IEDOM - Guadeloupe - Janvier 2022

14 10 21
Tendances conjoncturelles - 2e trimestre 2021
Tendances conjoncturelles - 2e trimestre 2021

La conjoncture en Guadeloupe : un redressement toujours fragile
À fin juin 2021, l’indicateur du climat des affaires se redresse pour atteindre sa moyenne de longue période à 100,2 points (+5,1 points sur trois mois). Le 2e trimestre est marqué par la mise en place de nouvelles restrictions liées à l’épidémie de la COVID-19 qui ont débuté début mars puis par un assouplissement au cours du mois de juin. Malgré ce contexte peu favorable, les chefs d’entreprise interrogés font état d’une amélioration du (...)

28 09 21
Rapport annuel des délais de paiement - 2020
Rapport annuel des délais de paiement - 2020

En 2019, les délais de paiement interentreprises s’inscrivent en baisse significative pour atteindre l’un des niveaux les plus bas des quinze dernières années. Ces délais de paiement demeurent malgré tout supérieurs d’une vingtaine de jours à la moyenne nationale : 60 jours de chiffre d’affaires contre 43 jours pour les délais clients et 69 jours d’achats contre 49 jours pour les délais fournisseurs. De fait, les contraintes et spécificités ultramarines (éloignement par rapport à la métropole, qualité de (...)