FERMER

Guadeloupe

Actualités économiques régionales

22 08 18
Fonds de secours à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy
Fonds de secours à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy

Le ministère des Outre-mer a entamé le paiement des indemnités du fonds de secours. Une somme de 1,7 million d’euros est attribuée, suite au passage de l’ouragan Irma, aux entreprises prubliques et privées ayant subi d’importants dégats ainsi qu’aux particuliers en situation économique et sociale difficile. Près de 478 mille euros sont versés au bénéfice des très petites entreprises d’agriculteurs et de pêcheurs, de la Société nationale de sauvetage en mer ainsi qu’à l’Établissement des eaux et de l’assainissement de Saint-Martin. Plus de 1,2 million d’euros sont alloués au bénéfice de 1 265 particuliers.

22 08 18
Saint-Martin, un budget pour la reconstruction des établissements scolaires
Saint-Martin, un budget pour la reconstruction des établissements scolaires

La collectivité de Saint-Martin a prévu un budget de plus de 3,6 millions d’euros pour la réparation des établissements scolaires du secondaire. Des travaux d’urgences et des mesures conservatoires ont été réalisés dès le dernier trimestre 2017 au lycée Professionnel des îles du Nord qui a été fortement impacté par le passage de l’ouragan. Les mois de l’été 2018 sont consacrés aux travaux importants (notamment ceux de réfection des ateliers professionnels, des toitures des bâtiments…), pour lesquels la Collectivité a engagé la somme de 1,8 million d’euros.

22 08 18
Saint-Martin, créations et radiations des entreprises
Saint-Martin, créations et radiations des entreprises

Près d’un an après le passage de l’ougragan Irma, la chambre des métiers enregistre 274 créations d’entreprises contre 67 radiations. La chambre de commerce enregistre, pour sa part, 243 créations contre 183 radiations. La présidente de la Chambre consulaire interprofessionnelle de Saint-Martin, Angèle Dormoy, précise que les entreprises créées exercent surtout dans le secteur du BTP. Les chambres de commerce et des métiers enregistrent respectivement 400 et 131 modifications d’entreprises. Au total, un peu plus de 7 000 entreprises sont domiciliées en partie française.