FERMER

Guadeloupe

Actualités économiques régionales

21 02 18
Saint-Barthélemy, le trafic aéroportuaire de 2017 fortement affecté par le passage d’Irma
Saint-Barthélemy, le trafic aéroportuaire de 2017 fortement affecté par le passage d’Irma

En 2017, 162 234 passagers ont été accueillis à l’aéroport de Saint-Barthélemy. Le trafic annuel a diminué de 12 % à cause de l’ouragan Irma. Il était en progression de 0,3 % entre janvier et août avant de chuter brutalement de septembre à décembre. Bien que les mouvements nationaux aient augmenté de 2,4 %, soutenus par les échanges avec l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes, le trafic international a fortement diminué (-16,7 %). Le fret accuse également une baisse de 11,1 % sur l’année avec 210,3 tonnes de marchandises transportées.

21 02 18
L’impact d’Irma sur le littoral de Saint-Martin en carte
L’impact d’Irma sur le littoral de Saint-Martin en carte

Après le passage de l’ouragan Irma, le centre d’expertise pour les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (CEREMA) a réalisé plusieurs cartes de Saint-Martin afin de rendre compte des hauteurs de submersions marines et de l’érosion du littoral. Cette cartographie sert de support de réflexion pour la reconstruction de l’île et la révision du plan de prévention des risques naturels.

Redirection vers la publication du CEREMA

21 02 18
Visite du président Gibbs à Paris, le président de la République s’engage à intervenir auprès des assureurs
Visite du président Gibbs à Paris, le président de la République s’engage à intervenir auprès des (...)

Le chef de l’État a reçu le président du conseil territorial de Saint-Martin, Daniel Gibbs, le mardi 30 janvier en présence de la ministre des Outre-mer, Annick Girardin. Lors de cette rencontre, M. Macron a annoncé son intention d’intervenir auprès des assureurs pour obtenir l’accélération des dossiers saint-martinois en attente dès le 1er mars 2018. Ces discussions ont également permis de faire avancer le plan pluriannuel d’investissement et de rattrapage (PPIR) qui sera présenté à l’occasion du 5e comité interministériel pour la reconstruction de Saint-Barthélemy et de Saint-Martin, le 12 mars prochain. Pour rappel, ce plan est destiné à la reconstruction des bâtiments publics : la préfecture, les bâtiments de la Collectivité, les écoles, la gendarmerie, l’hôpital ou encore l’Ephad. Comme entendu durant ces discussions, la Commission européenne a débloqué une ligne de crédit pour appuyer la relance économique du territoire dans le cadre du Fonds de solidarité de l’Union européenne (FSUE) ; l’enveloppe s’élève à 49 millions d’euros pour Saint-Martin et la Guadeloupe et comprend l’avance de 5 millions déjà versée en décembre 2017.