FERMER

Guadeloupe

Mai 2017

IEDOM Guadeloupe - Parc d’activités de la Providence - ZAC de Dothémare - 97139 Les Abymes - Directeur de rédaction : David LAURET / Directeur de publication : Gilles GENRE-GRANPIERRE

23 05 17
Îles du Nord, des besoins en main d’œuvre stables à fin 2016
Îles du Nord, des besoins en main d’œuvre stables à fin 2016

Selon l’enquête « Besoins en main d’œuvre » réalisée fin 2016 par le Crédoc et Pôle Emploi, les entreprises de Saint-Barthélemy et Saint-Martin expriment un besoin d’embauches relativement stable sur un an. 1 533 projets de recrutement sont recensés après 1 579 à fin 2015. La part de ces projets jugés difficiles recule sensiblement (52,6 % à fin 2016, contre 60,7 % un an plus tôt) de même que celle des embauches à caractère saisonnier (41 % des projets, contre 55,3 % à fin 2015). Les employés de l’hôtellerie et les serveurs de cafés et de restaurants apparaissent comme les deux métiers les plus recherchés.

23 05 17
55 960 demandeurs d’emploi de catégorie A en mars 2017
55 960 demandeurs d’emploi de catégorie A en mars 2017

Fin mars 2017, en Guadeloupe, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) s’établit à 55 960. Ce nombre augmente de 0,9 % sur trois mois (soit +480 personnes). Il progresse de 0,1 % sur un mois et diminue de 0,1 % sur un an. En France (y compris Drom), ce nombre augmente de 1,1 % sur trois mois (+1,2 % sur un mois et –0,9 % sur un an).

23 05 17
Trafic aéroportuaire en hausse
Trafic aéroportuaire en hausse

En mars 2017, avec 2 846 mouvements d’avions enregistrés (contre 2 702 un an plus tôt), l’aéroport Guadeloupe Pôle Caraïbes a accueilli 230 883 passagers hors transit, un chiffre en hausse de 6,3 % sur un an. Au 1er trimestre 2017, totalisant 666 508 passagers hors transit, le trafic progresse de 4,6 % sur un an, porté par les réseaux nord-américain (+28,2 %) et Martinique-Guyane (+10,5 %).

23 05 17
Essoufflement du secteur marchand en 2013
Essoufflement du secteur marchand en 2013

D’après une récente étude de l’Insee, en 2013, le montant des richesses créées par les services marchands guadeloupéens s’élève à 2,6 milliards d’euros, en baisse de 2 % par rapport à 2012. Malgré cette légère contraction, les services marchands demeurent parmi les principaux contributeurs à la création de richesses dans l’économie régionale.

23 05 17
Progression de l’activité bancaire au 31 décembre 2016
Progression de l’activité bancaire au 31 décembre 2016

L’encours sain des crédits consentis à l’économie, qui totalise 9,4 milliards d’euros à fin décembre 2016, croît à un rythme moins soutenu que l’année précédente (+3,7 % sur un an contre +6 % à fin décembre 2015). Les crédits octroyés aux entreprises et aux ménages augmentent respectivement de 4,6 % et 3,7 %.La collecte nette d’actifs financiers accélère (+5,5 % contre +4,7 % un an plus tôt), à 8,4 milliards d’euros. Les dépôts à vue demeurent le principal moteur de cette croissance (+13,1 % après +10,3 % à fin 2015).

23 05 17
Résultats de l’enquête qualitative auprès des banques au 31 mars 2017
Résultats de l’enquête qualitative auprès des banques au 31 mars 2017

À fin mars 2017, les critères d’attribution de crédits se resserrent, à l’exception des critères d’attribution de crédits à long terme destinés aux entreprises. Dans ce contexte, la demande de crédits de la clientèle étudiée (entreprises, professionnels et ménages), auprès des banques, est dynamique.