FERMER

Guadeloupe

Novembre 2017

Responsable publication et de rédaction : G. GENRE-GRANDPIERRE

24 11 17
Visite officielle du Premier ministre
Visite officielle du Premier ministre

Le Premier ministre Édouard Philippe était en visite officielle les 4, 5 et 6 novembre en Guadeloupe, à Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Accompagné de trois ministres et de deux secrétaires d’état, il a été à la rencontre du monde agricole, notamment le secteur de la banane fortement touché par les ouragans. Il a également visité une entreprise spécialisée dans les compléments alimentaires et les produits phytocosmétiques, dont les matières premières naturelles sont issues de la biodiviersité guadeloupéenne. Ce déplacement a été également pour lui l’occasion de s’entretenir avec les pêcheurs, récemment à l’orgine d’un mouvement social : 300 entreprises ont été impactées par Maria, pour des dégâts estimés à 6,6 milions d’euros selon les pêcheurs. Lors de l’inauguration du centre culturel et sportif Emmanuel Albon aux Abymes, le Premier ministre a aussi annoncé le déblocage d’une enveloppe de 7 à 13 millions d’euros pour les équipements sportifs ultramarins.

24 11 17
Changement de présidence à la CCI-IG
Changement de présidence à la CCI-IG

Le 20 octobre 2017, Patrick Vial-Collet a succédé à Henri Nagapin à la tête de la Chambre de commerce et d’industrie des îles de Guadeloupe (CCI-IG). Cette élection fait suite à la démission collective de 5 membres de l’ancien bureau (2 vice-présidents, trésorier, secrétaire et secrétaire adjoint) intervenue le 25 septembre 2017. Des sujets importants attendent le nouveau président, tels que la gestion du registre de commerce des sociétés qui sera nouvellement confiée à la CCI-IG ou la problématique de diminution des recettes fiscales.

24 11 17
Protocole d’accord pour la reconstruction à Saint-Martin
Protocole d’accord pour la reconstruction à Saint-Martin

Mardi 21 novembre, l’État et la collectivité de Saint-Martin ont signé un protocole de coopération pour une « reconstruction exemplaire et solidaire ». Ce dernier prévoit de renforcer les moyens d’action de l’État sur place, de gérer au mieux la période de transition en assurant une sécurité optimale et en soutenant les entreprises locales, de lancer une réflexion sur le modèle touristique des deux îles à long terme, de rééquilibrer les relations entre les parties française et néerlandaise de Saint-Martin et d’impulser une politique de l’urbanisme responsable et contrôlée.

24 11 17
Rentrée scolaire à Saint-Martin
Rentrée scolaire à Saint-Martin

Après le passage des ouragans Irma et Maria au début du mois de septembre 2017, de nombreuses pertes matérielles ont été déplorées, tant au niveau des infrastuctures scolaires que des habitations de la population saint-martinoise. La reprise effective des cours a donc été différée au lundi 6 novembre 2017. Toutefois, un système de rotation des élèves a été mis en place dans certaines écoles et quatre établissements n’ont pas pu accueillir les élèves. Le Premier ministre, Édouard Philippe a achevé sa visite ministérielle aux Antilles par la supervision de la rentrée scolaire à Saint-Martin, où il a, par ailleurs, annoncé le déblocage d’une aide de 62 millions d’euros à la collectivité.

24 11 17
20.Réouverture de l’aéroport international Princess Juliana
20.Réouverture de l’aéroport international Princess Juliana

La réouverture au trafic aérien commercial de l’aéroport international Princess Juliana, situé dans la partie néerlendaise au sud de l’île de Saint-Martin, a eu lieu le 10 octobre 2017. Depuis sa fermeture, seuls des vols d’évacuation ou humanitaires étaient autorisés, les dégâts causés par l’ouragan de catégorie 5 au sein de l’aéroport étant conséquents. La reprise des vols commerciaux se fait progressivement et s’étalera jusqu’au premier trimestre 2018. En termes de rotations aériennes, Princess Juliana est le second aéroport des Petites Antilles, juste après l’aéroport international Luis-Muñoz-Marín de Porto-Rico. Près d’une vingtaine de compagnies aériennes le desservent.

24 11 17
Îles du Nord, aide au redémarrage des entreprises sinistrées
Îles du Nord, aide au redémarrage des entreprises sinistrées

Le Premier ministre, Edouard Philippe a annoncé une aide financière exceptionnelle au redémarrage des entreprises basées à Saint-Martin et Saint-Barthélemy. Les entreprises sinistrées, dont le chiffre d’affaires est inférieur à 1 million d’euros, recevront la somme de 1 000 euros. Celles qui auront recours au chômage partiel et qui maintiendront ainsi l’emploi de leurs salariés bénéficieront d’une aide de 5 000 euros. Cette aide pourra croître jusqu’à 10 000 euros (versés en deux fois), sur présentation de factures acquittées qui prouveront que l’activité a bien redémarré. À la mi-octobre 2017, plus de 4000 habitants des Îles du Nord étaient en chômage partiel.