Une reprise économique fragilisée par le contexte géopolitique

À fin juin 2022, la conjoncture économique en Guadeloupe est favorable, mais moins porteuse qu’au précédent trimestre, les chefs d’entreprise interrogés redoutant la persistance de la hausse des prix, notamment dans les secteurs du commerce et de la construction.
Les dépenses d’investissement des entreprises devraient ralentir au cours des 12 prochains mois. Toutefois, en dépit d’une inflation persistante, la consommation des ménages se maintient : les importations de biens de consommation non durables progressent de 8,7 %. En parallèle, les indicateurs du marché de l’emploi restent bien orientés : le nombre de demandeurs d’emploi en fin de mois de catégorie A recule de 5,4 %. À l’échelle sectorielle, le bilan est contrasté. L’activité du secteur du tourisme enregistre un net redressement grâce à l’allègement des restrictions sanitaires. Les professionnels du commerce et des services marchands notent également une amélioration de l’activité, en dépit du niveau des prix à la consommation. Dans le secteur du BTP et dans celui des autres industries, les chefs d’entreprise font part de difficultés croissantes liées au climat géopolitique.

TC T2 2022

Lien pour consulter les annexes statistiques :