FERMER

La Réunion

Actualités de l’Institut et suivi de place

23 08 18
Progression des actifs financiers
Progression des actifs financiers

Les actifs financiers détenus par les agents économiques réunionnais s’élèvent à 14,4 milliards d’euros d’encours à fin mars 2018. Ils progressent de 5,8 %, après +4,4 % l’année dernière.
Dans un contexte de taux d’intérêt faibles et de taux de marché légèrement négatifs, les agents économiques réunionnais continuent de privilégier la liquidité, mais cherchent également des placements plus rémunérateurs, sans risque. Les comptes de dépôt à vue progressent très rapidement (+10,7 % à fin mars 2018, après 15,4 % l’année dernière), bénéficiant en particulier, de la hausse des disponibilités détenues par les sociétés non financières (+21,4 %). L’épargne à long terme progresse également de 2,6 %, tirée par les placements en assurance-vie. Les placements liquides ou à court terme augmentent plus modérément (+2,3 %).

23 08 18
L’activité bancaire est bien orientée au premier trimestre 2018
L’activité bancaire est bien orientée au premier trimestre 2018

Les encours sains de crédits à l’économie réunionnaise dépassent les 21 milliards d’euros à fin mars 2018 et affichent une progression de 6,0 % sur un an contre +4,9 % à fin mars 2017 et +3,2 % en moyenne sur la période 2009-2017. Cette hausse représente +1 201 millions d’euros sur l’année contre +926 millions d’euros l’année précédente. La croissance des financements est tirée par les crédits consentis aux ménages, avec un dynamisme notable des crédits à la consommation (+11,0%). Parallèlement, les encours de crédits aux entreprises continuent de progresser : +3,2 %, après +3,6 %, tirés par les crédits d’investissement.

23 08 18
Bilan économique 2017 : une croissance soutenue, mais peu riche en emplois
Bilan économique 2017 : une croissance soutenue, mais peu riche en emplois

La publication du bilan économique 2017 vient compléter la note synthétique du mois de juillet 2018 intitulée « Comptes économiques rapides de La Réunion en 2017 - Une croissance soutenue », réalisée dans le cadre du partenariat Cerom regroupant l’IEDOM, l’Insee ainsi que l’Agence française de développement. Pour rappel, à La Réunion, la croissance du PIB en volume en 2017 s’établit à 3,2 %, soit la 4e année de croissance à un rythme proche de 3 %. La consommation des ménages et le regain des dépenses des administrations publiques constituent les principaux moteurs de cette croissance. Tous les secteurs créent de l’emploi à l’exception des services non marchands du fait de la chute du nombre de contrats aidés (9 000 bénéficiaires de contrats aidés en moins depuis mi-2016). D’autres thèmes sont également abordés tels que l’économie régionale, la démographie des entreprises, les secteurs de l’agriculture et du logement, la fréquentation hôtelière, les transports et le système bancaire.

23 08 18
Le climat des affaires se stabilise
Le climat des affaires se stabilise

Au deuxième trimestre 2018, l’indicateur du climat des affaires (ICA) s’établit à 100,6 points, en légère hausse de 0,7 point, traduisant un environnement toujours favorable. Cette bonne tenue de la conjoncture tient essentiellement aux perspectives d’activité envisagées par les chefs d’entreprise pour le prochain trimestre.
Après un bon début d’année, l’activité du deuxième trimestre est jugée défavorable par les chefs d’entreprise. Cette évolution a en revanche peu impacté les effectifs. Les prévisions d’investissement pour les douze prochains mois restent toujours fortes.