FERMER

La Réunion

Actualités de l’Institut et suivi de place

21 12 17
Diminution de la demande de droit au compte
Diminution de la demande de droit au compte

La procédure de droit au compte consiste en une désignation d’office, par la Banque de France ou l’IEDOM, d’un établissement bancaire qui devra, dans les conditions prévues par la loi, ouvrir un compte de dépôt à toute personne physique ou morale qui s’est vue refuser une ouverture de compte. Le nombre de désignations en matière de droit au compte connait une forte diminution depuis 2015, année record (902). À fin septembre 2017, 430 demandes ont été faites au service des Particuliers de l’agence de La Réunion, contre 641 un an auparavant. Cette évolution est notamment liée au développement des Compte-Nickel à La Réunion depuis octobre 2015.

21 12 17
Baisse des dossiers de Médiation du crédit
Baisse des dossiers de Médiation du crédit

Depuis le début de l’année 2017, 17 dossiers ont été déposés à l’IEDOM au titre de la Médiation du crédit, en baisse de 15 % par rapport à 2016. Sur ce total, 5 ont connu une issue positive et 6 sont en cours d’instruction. Les 6 autres ont reçu une issue négative ou ont été clôturés, car incomplets. La situation de ces entreprises relève souvent de difficultés structurelles couplées à des interdictions bancaires, des arriérés sociaux ou fiscaux ne facilitant pas le traitement des dossiers. Les saisines concernent en grande majorité les TPE qui sollicitent les services de la médiation quand leur situation financière est obérée.

21 12 17
Fléchissement du climat des affaires
Fléchissement du climat des affaires

L’indicateur du climat des affaires (ICA) perd 2,4 points au troisième trimestre 2017 et se stabilise sur sa moyenne de longue période, à 100,2 points. L’environnement conjoncturel reste toutefois bien orienté avec un ICA moyen sur les trois premiers trimestres 2017, supérieur aux niveaux observés en 2015 et 2016, années de forte croissance. Après un renforcement de l’activité en début d’année, les chefs d’entreprise font état d’une dégradation. Leur opinion demeure toutefois positive sur l’évolution de leur trésorerie et les perspectives d’investissement. La consommation des ménages poursuit son dynamisme dans un contexte de contraction des prix. Le nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A augmente de 1,1 % après une baisse de 2,5 % au second trimestre.
Les « Tendances conjoncturelles » ainsi que les annexes statistiques du troisième trimestre 2017 sont disponibles sur le site de l’IEDOM.