FERMER

La Réunion

Actualités de l’Institut et suivi de place

26 02 18
La construction du paysage bancaire depuis 1946
La construction du paysage bancaire depuis 1946

L’Institut d’émission des départements d’outre-mer (IEDOM) publie une note sur l’histoire de la construction du paysage bancaire à La Réunion. Cette note retrace les changements structurels et opérationnels du système bancaire depuis la départementalisation. Elle intègre également une chronologie retraçant l’évolution de la politique monétaire et de la construction du réseau bancaire. Le réseau bancaire et le métier de banquier d’aujourd’hui sont loin de ce qu’ils étaient au moment de la départementalisation. L’émergence des Fintech, de la Blockchain, les évolutions règlementaires et prudentielles (Bâle III, LAB, KYC...) changent le modèle de la banque de détails ainsi que la portée et les modalités du financement de l’économie.

26 02 18
L’enquête qualitative auprès des banques
L’enquête qualitative auprès des banques

L’IEDOM réalise une enquête trimestrielle qualitative auprès des dirigeants des principaux établissements de crédit installés localement. Cette enquête vise à appréhender les évolutions de la distribution des crédits et de la collecte de dépôts auprès de plusieurs segments de clientèle : les entreprises, les professionnels et les ménages. L’enquête du 4e trimestre 2017 révèle une nouvelle progression de la demande de crédits des entreprises et des professionnels. En parallèle, la collecte de dépôts auprès de ces agents est toujours bien orientée. La demande de crédits à l’habitat des ménages accélère fortement sur ce trimestre.

26 02 18
l’ICA porté par un vent d’optimisme
l’ICA porté par un vent d’optimisme

L’indicateur du climat des affaires (ICA), qui traduit l’opinion des chefs d’entreprise interrogés sur la conjoncture progresse très nettement au quatrième trimestre 2017 (+7,4 points). Il atteint 108 points, son plus haut niveau depuis dix ans. Bien au-dessus de sa moyenne de longue période, il reste néanmoins en deçà des niveaux observés entre 2005 et 2007, années de forte croissance. Cet élan d’optimisme, qui demande à être confirmé dans les prochaines enquêtes, est porté par la plupart des composantes et notamment l’activité, les effectifs et dans une moindre mesure la trésorerie du prochain trimestre.