FERMER

La Réunion

Actualités économiques locales

25 07 18
L’emploi salarié diminue au premier trimestre 2018
L’emploi salarié diminue au premier trimestre 2018

Au premier trimestre 2018, l’emploi salarié diminue de 0,3 % à La Réunion. Il est tiré à la baisse par les services non marchands, dont l’emploi diminue de 1,5 %, en lien avec la contraction du nombre de contrats aidés. En revanche, l’emploi marchand reste dynamique, en particulier dans la construction, l’industrie, le commerce et les services aux entreprises.
Sur un an, la croissance de l’emploi salarié est faible à La Réunion (+ 0,2 %), alors qu’il augmente de 1,2 % en France métropolitaine.

25 07 18
Une croissance dynamique des résidences principales
Une croissance dynamique des résidences principales

En 2015, les ménages réunionnais occupent 319 100 logements à titre de résidence principale. Depuis 2010, leur nombre progresse de 1,9 % par an (5 800 logements supplémentaires par an), soit un rythme deux fois supérieur à celui de la métropole.
Moins de personnes vivent sous le même toit du fait du vieillissement de la population et de l’évolution des modes de cohabitation : la baisse de la taille des ménages est ainsi le principal moteur de la croissance des résidences principales entre 2010 et 2015. À La Réunion, 8 % des logements (soit 30 000 logements) sont vacants, comme en métropole. Les résidences secondaires ou occasionnelles sont par ailleurs beaucoup plus rares à La Réunion (2 % contre 10 %).

25 07 18
Assises des outre-mer : la contribution réunionnaise
Assises des outre-mer : la contribution réunionnaise

Le Président de la Région a remis à la ministre des Outre-mer, la contribution de la Réunion aux Assises des outre-mer dont la restitution, le 28 juin dernier à l’Élysée, a été l’occasion de partager les sujets majeurs intégrés dans le livre bleu : celui des grands chantiers réunionnais et de la Nouvelle Route du Littoral en particulier, celui du soutien aux entreprises locales et en particulier dans les domaines prioritaires comme l’énergie, l’agroalimentaire, le tourisme, le numérique ainsi que l’ouverture à l’international dans le grand océan Indien ou encore celui de la continuité territoriale

25 07 18
Analyse de l’évolution de l’activité des TPE-PME au 1er trimestre 2018
Analyse de l’évolution de l’activité des TPE-PME au 1er trimestre 2018

Selon l’observatoire de l’ordre des experts-comptables de La Réunion, le chiffre d’affaires des TPE-PME du 1er trimestre 2018 a augmenté de 0,4 % par rapport au premier trimestre 2017, mais se situe en dessous de la moyenne nationale (+2,3 %). Les PME réunionnaises réalisant entre 1 et 50 millions de chiffre d’affaires annuel ont à nouveau porté, à elles seules, la croissance locale (+1,5 %). Ces données proviennent des télédéclarations sociales et fiscales des TPE-PME réalisant entre 20 000 euros et 50 millions d’euros de chiffre d’affaires annuel.

25 07 18
La pauvreté est plus marquée à La Réunion, notamment dans de petites communes rurales
La pauvreté est plus marquée à La Réunion, notamment dans de petites communes rurales

À La Réunion, 40 % de la population (soit 342 000 personnes) vit sous le seuil de pauvreté métropolitain en 2015, contre 14 % pour la France hors DOM. En effet, seule la moitié des Réunionnais en âge de travailler occupent un emploi. Les prestations sociales constituent la première source de revenus pour un quart des ménages locaux (quatre fois plus qu’en métropole). La pauvreté est d’autant plus forte dans de petites communes rurales, où l’emploi est rare. Les communes de Saint-Philippe, de Cilaos, de Sainte-Rose et de Salazie, où plus de la moitié des habitants vit sous le seuil de pauvreté, sont les plus touchées par ce phénomène.