FERMER

La Réunion

Mai 2017

Responsable de la rédaction : Thierry BELTRAND

24 05 17
Progression des projets d’embauches en 2017
Progression des projets d’embauches en 2017

Selon l’enquête « besoins en main-d’œuvre » (BMO) réalisée par le Pôle emploi et le Crédoc, 28 % des établissements de La Réunion, soit 6 800 employeurs potentiels, ont l’intention de recruter en 2017. Ainsi, 26 200 recrutements sont envisagés par les employeurs réunionnais, ce qui correspond à une progression de 16 % par rapport à 2016. Cette hausse se concentre dans les services aux particuliers (principalement pour le secteur public et les associations), avec la moitié des projets de recrutement. Un emploi sur quatre serait à caractère saisonnier, principalement dans l’agriculture et l’industrie agroalimentaire. En outre, un quart des projets ont jugé « difficile à concrétiser » par les employeurs en 2017, en raison de candidatures aux profils inadéquats ou en nombre insuffisant.

Les résultats de l’enquête sont disponibles sur le site de Pôle Emploi.

24 05 17
L’emploi salarié marchand progresse en décembre 2016 sur un an
L’emploi salarié marchand progresse en décembre 2016 sur un an

Selon l’Insee, entre décembre 2015 et décembre 2016, l’emploi salarié marchand s’accroît de 1,6 % (+3,3 % en 2015). Les progressions des effectifs sont les plus dynamiques dans le commerce et l’industrie (+2,5 % et +2,4 %). L’emploi dans les services augmente à un niveau plus modéré (+1,5 %) et de manière trois fois moindre qu’en 2015 (+4,2 %). La construction est le seul grand secteur dans lequel les effectifs diminuent sur un an (-0,3% contre +4,9 % en 2015), impacté par la baisse des travaux de construction spécialisés en 2016 (-1,7 %). En glissement trimestriel, en fin d’année, l’évolution des effectifs connait une quasi-stagnation (-0,1 %) qui pèse sur la progression annuelle. Cette légère baisse est due au recul saisonnier de l’emploi dans la construction et l’industrie (-6,4% et -0,8%), et ce, malgré les hausses dans le commerce et les services (+1,8% et +0,9%).

Les résultats sont disponibles sur le site de l’Insee.

24 05 17
Maintien de la part de la production locale face aux importations
Maintien de la part de la production locale face aux importations

La Direction de l’alimentation, de l’agriculture et de la forêt de LA Réunion a réalisé une étude sur le taux de couverture du marché par la production agricole locale et son évolution depuis 10 ans. La production réunionnaise représente 77 % du marché en produits frais et cette part tend à se maintenir, notamment pour les légumes, la viande de porc et de lapin, le lait et les œufs. À l’inverse, les taux de couverture du marché global (frais, transformé et surgelé) par la production locale reculent dans toutes les filières agricoles, à l’exception des légumes. Au total, la production locale couvre 53 % de la demande en 2016.

24 05 17
Hausse de la fréquentation touristique au premier trimestre 2017
Hausse de la fréquentation touristique au premier trimestre 2017

Selon l’enquête IRT/MTA, la fréquentation touristique progresse de 16 % au premier trimestre 2017 par rapport au premier trimestre 2016. Trois touristes sur quart viennent de France métropolitaine, le dernier quart provenant de la zone océan Indien (17 %) et du reste de l’Europe (5 %). La Réunion accueille presque autant de touristes d’agrément (45,7 % du total) que de touristes affinitaires (45,2 %) qui rendent visite à leurs familles ou amis.

Les résultats de l’enquête, ainsi que d’autres indicateurs sur l’activité touristique sont disponibles dans la note de conjoncture de l’Observatoire régional du tourisme.

24 05 17
Premières tendances conjoncturelles : Un début d’année prometteur
Premières tendances conjoncturelles : Un début d’année prometteur

L’indicateur du climat des affaires (ICA), qui traduit l’opinion des chefs d’entreprise interrogés sur la conjoncture, augmente de nouveau de 0,7 point au premier trimestre 2017. En hausse pour le quatrième trimestre consécutif, il s’établit désormais à 103 points, ce qui confirme la poursuite d’un contexte conjoncturel favorable.

Les perspectives d’investissement restent toujours positives, mais stagnent, ce qui constitue toujours le « maillon manquant » pour espérer une accélération supplémentaire et durable de l’économie. L’attentisme lié aux Présidentielles pourrait avoir influencé les chefs d’entreprise, interrogés avant le résultat des élections.

La publication est disponible sur le site de l’IEDOM.

24 05 17
Demande de crédits des professionnels moins bien orientée au premier trimestre 2017 selon les dirigeants des principaux établissements de crédit
Demande de crédits des professionnels moins bien orientée au premier trimestre 2017 selon les dirigeants (...)

L’enquête trimestrielle qualitative auprès des dirigeants des principaux établissements de crédit installés localement montre que la demande de crédits à court terme de l’ensemble des entreprises et des professionnels se stabilise au premier trimestre 2017, après les perturbations de fin d’année liées à la migration informatique de deux établissements importants de la place. Toutefois, elle reste plus modérée qu’en début d’année 2016. Une amélioration est attendue le trimestre prochain.

En revanche, la demande de crédits à long terme, qui s’infléchit pour le troisième trimestre consécutif, est perçue par les répondants en faible hausse sur le trimestre. Les dirigeants restent toutefois optimistes sur l’évolution à venir.

La publication est disponible sur le site de l’IEDOM.