FERMER

La Réunion

Actualités économiques locales

21 11 17
Les créations d’entreprises rebondissent au 3e trimestre 2017
Les créations d’entreprises rebondissent au 3e trimestre 2017

Les créations d’entreprises progressent de 4,9 % (données CVS-CJO) au troisième trimestre 2017 par rapport au trimestre précédent ( 2 % au deuxième trimestre). Elles augmentent dans tous les secteurs d’activité : +1,8 % dans la construction, +6,6 % dans le « commerce, transports, hébergement et restauration », +5,5 % dans l’industrie et +4,5 % dans les « autres services ». Ce dernier secteur génère plus de la moitié des créations. Pour leur part, les créations sous le statut de micro-entrepreneur s’accroissent de 6 % par rapport au trimestre précédent.

21 11 17
50.Hausse de la fréquentation touristique au 3e trimestre 2017
50.Hausse de la fréquentation touristique au 3e trimestre 2017

Au 3e trimestre, la fréquentation touristique augmente de 4,6 % sur un an, selon l’IRT. La France métropolitaine demeure le premier marché touristique, suivi de l’océan Indien (10 %) et du reste de l’Europe (9 %). La clientèle d’agrément représente plus de la moitié des touristes.
352 000 touristes ont visité l’île de La Réunion de janvier à septembre 2017, soit une hausse de 10,7 % par rapport à la même période en 2016.

21 11 17
Hausse de l’emploi qualifié à La Réunion entre 1999 et 2014
Hausse de l’emploi qualifié à La Réunion entre 1999 et 2014

À La Réunion, de 1999 à 2014, la croissance de l’emploi a été plus dynamique qu’en métropole. Cette situation favorable est due en premier lieu à l’importance des créations provenant de l’administration, la santé ainsi que des services et commerces de proximité dont la place sur l’île reste prépondérante (61 % des emplois). Le nombre d’emplois qualifiés à La Réunion a doublé sur la période, tout en ne comblant pas l’écart avec la métropole. Pour autant, les employés et ouvriers non qualifiés restent proportionnellement plus nombreux localement. Les emplois intermédiaires sont les plus nombreux et les principaux contributeurs à la croissance globale de l’emploi sur l’île.

21 11 17
Présentation des rapporteurs des ateliers dans le cadre des Assises des Outre-mer à La Réunion
Présentation des rapporteurs des ateliers dans le cadre des Assises des Outre-mer à La

Les Assises des Outre-mer sont une démarche de consultation avec tous les territoires d’outre-mer. Elles font suite à l’engagement pris par le gouvernement de refonder la relation entre l’État et les territoires ultramarins. Le ministère des Outre-mer met à disposition le site « assisesdesoutremer.fr », afin de permettre aux habitants des territoires ultramarins de prendre la parole dans l’optique de publier en mai 2018 une liste de projets concrets.
À La Réunion, une consultation locale est mise en œuvre directement par le biais de deux canaux : un comité régional composé de 14 membres représentant les élus et les institutions locaux d’une part, et l’organisation de 12 ateliers couvrant les champs économiques et environnementaux, les enjeux sociaux, les questions de sécurité, les enjeux de coopération et d’influence régionale de l’île et l’aménagement constitutionnel d’autre part.

21 11 17
Signature d’une convention de financement des TPE, entre BPI France et La Région
Signature d’une convention de financement des TPE, entre BPI France et La Région

BPI France et la Région Réunion ont signé une convention favorisant l’accès aux financements bancaires au bénéfice notamment des très petites entreprises (TPE). Les sommes empruntées pourront varier de 10 000 à 150 000 euros et leur échéance s’étaler sur une période au minimum supérieure à 24 mois. La quotité de garantie prise en charge par la BPI représentera 70% du prêt. Une somme de 12 millions d’euros de prêts bancaires pourra bénéficier d’une garantie grâce à ce dispositif. Certains secteurs prioritaires ont été identifiés comme la transmission, le tourisme, le numérique, l’innovation ou encore l’international.

21 11 17
Un quart des électeurs n’a voté ni aux présidentielles ni aux législatives
Un quart des électeurs n’a voté ni aux présidentielles ni aux législatives

Parmi les 544 000 inscrits sur les listes électorales réunionnaises (87 % des personnes de nationalité française en âge de voter sur l’île), 23 % n’ont voté à aucun des quatre tours (élections présidentielle et législative) organisés en 2017, soit dix points de plus qu’en métropole (13 %). En 2017, seuls 26 % des inscrits réunionnais ont voté à chacun des quatre tours contre 35 % en 2012. La non-participation est plus répandue chez les jeunes et les personnes sans diplôme ou éloignées de l’emploi. Cette tendance est généralisée à l’ensemble des départements d’outre-mer, où les taux d’abstention restent plus élevés comparativement à la France métropolitaine.