FERMER

La Réunion

Actualités économiques locales

26 11 19
La Cinor a collecté plus de 130 000 tonnes de déchets en 2018
La Cinor a collecté plus de 130 000 tonnes de déchets en 2018

La communauté intercommunale du nord de La Réunion (Cinor) publie un rapport sur le service public de collecte et traitement des déchets sur les communes de Saint-Denis, Sainte-Marie et Sainte-Suzanne. Ainsi, en 2018, 130 800 tonnes de déchets ont été collectées pour 205 000 habitants soit 637 kg/habitant. 6 500 tonnes de déchets recyclables secs (31kg/habitant) et 2 500 tonnes de déchets en verre (12kg/habitant) ont notamment été collectées. Le coût global du service de gestion des déchets est de 37 millions d’euros en 2018, en hausse de 2 %. De l’autre côté, les recettes de fonctionnement s’élèvent à 42 millions d’euros, composées à 93 % de la taxe d’ordures ménagères.

Consulter le rapport

26 11 19
Priorités et rassemblement pour l’emploi local à La Réunion
Priorités et rassemblement pour l’emploi local à La Réunion

Lors de sa venue en octobre 2019, le Président Macron a annoncé la mise en place d’un plan destiné à provoquer un choc d’emploi. Ce plan appelé « Priorités et rassemblement pour l’emploi local à La Réunion » (Petrel) s’appuie en grande partie sur le plan d’investissement compétences (PIC).

26 11 19
L’Adir publie le livre blanc de la production locale
L’Adir publie le livre blanc de la production locale

Le livre blanc « la Production Locale Réunie » publié par l’Adir, en association avec les interprofessions Aribev, Ariv, Arifel, Aripa, le syndicat du sucre et la FRCA, présente les enjeux et les impacts de la production réunionnaise. L’île assure aujourd’hui 80 % des besoins locaux en produits frais. Concernant l’agriculture, plus de la moitié des surfaces agricoles utiles sont destinées à la production de jus de canne. L’industrie quant à elle, génère un chiffre d’affaires de plus de 3,4 millions d’euros. L’industrie agroalimentaire représente 1/3 de la valeur ajoutée du secteur. Enfin, la pêche génère 22 millions d’euros de chiffre d’affaires alors que La Réunion ne dispose que de 194 navires de pêche professionnels.

Voir le rapport