FERMER

La Réunion

Actualités économiques locales

23 10 17
La 2e conférence internationale sur l’adaptation au changement climatique organisée à La Réunion
La 2e conférence internationale sur l’adaptation au changement climatique organisée à La (...)

Une conférence internationale sur l’adaptation au changement climatique intitulée « Les îles, terres de solutions innovantes pour tous les territoires » s’est tenue à La Réunion les 5 et 6 octobre 2017. Cette conférence a été organisée par la Région et le réseau des gouvernements régionaux pour le développement durable (nrg4SD), organisation internationale œuvrant en faveur du développement durable et regroupant plus de 37 membres provenant de 20 pays différents. En amont de la future COP 23 organisée à Bonn, l’un des objectifs constituait à définir une stratégie visant à faire peser les voix de ses membres sur son orientation et les décisions qui y seront prises.

23 10 17
Les personnes âgées à La Réunion
Les personnes âgées à La Réunion

L’Observatoire régional de la santé publie un tableau de bord sur les personnes âgées à La Réunion. Le constat dressé met en évidence un vieillissement de la population qui s’accélère (+74 % de l’indice de vieillissement de la population entre 2003 et 2016). Bien que le département reste l’un des plus jeunes de France, le vieillissement de la population devient un enjeu de santé publique majeur dû à un taux d’équipement plus faible qu’en métropole (notamment en matière d’hébergement) ainsi qu’une précarité financière plus conséquente et un état de santé des personnes âgées se dégradant plus vite.

23 10 17
Accord entre la Région Réunion et la BEI pour le financement des TPE/PME locales
Accord entre la Région Réunion et la BEI pour le financement des TPE/PME locales

La Région Réunion et la Banque européenne d’investissement (BEI) ont signé une convention pour la mise en place d’un Fonds de fonds intitulé « la financière Région Réunion », destiné au financement du développement des TPE et PME locales. La convention engage une enveloppe de 50 millions d’euros de fonds publics destinée à des prêts et des garanties. L’objectif affiché est d’atteindre 1 000 TPE et PME soutenues d’ici 5 ans, en portant le niveau d’investissement global à 100 millions d’euros destinés à l’investissement, grâce à des opérations de fonds propres ou de quasi fonds propres et de prêts à taux réduits.

23 10 17
Libéralisation du marché du sucre européen au 1er octobre
Libéralisation du marché du sucre européen au 1er octobre

Le 1er octobre 2017 marque la libéralisation du marché du sucre européen et par conséquent la fin des quotas et des prix de référence. Dans les DOM, l’adaptation de la filière a engendré un besoin de soutien additionnel (aides supplémentaires et protection accrue) de la part de l’État français pour s’adapter à ce nouvel environnement et maintenir les revenus des planteurs.
Par ailleurs, le complément de prix d’achat de la canne indexé sur le prix du sucre européen sera de 1,29 euro par tonne (issu d’un nouveau calcul) sur la période 2016-2017, ce qui représente 41 centimes de plus que l’estimation à la signature de la convention Canne 2015-2021 datant du 11 juillet 2017 (volet B). Par conséquent, le complément versé par les industriels aux vendeurs s’élève globalement à 2,3 millions d’euros en 2016, soit 730 000 euros de plus que ce qui avait été initialement prévu.

23 10 17
Quatre Réunionnais sur dix vivent sous le seuil de pauvreté métropolitain
Quatre Réunionnais sur dix vivent sous le seuil de pauvreté métropolitain

Selon une étude réalisée par l’Insee et l’OPMR (l’observatoire des prix,des marges et des revenus) à partir des données provenant du Fichier localisé social et fiscal (FiLoSoFi), 40 % habitants de La Réunion (soit environ 332 000 personnes) vivaient en 2014 en dessous du seuil de pauvreté calculé pour la métropole, contre seulement 14 % pour cette dernière. Le niveau de vie médian sur l’île est inférieur de 30 % à celui de la métropole, tandis que la moitié des Réunionnais vit avec moins de 1 150 euros par mois et par unité de consommation. Par ailleurs, avec un indice de Gini 30 % plus élevé localement, les inégalités de revenus sont amplifiées par la faiblesse des revenus des ménages les plus modestes, liée à un taux d’inactivité élevé (45 % seulement des 15-64 ans ont un emploi, contre 64 % en métropole), leur structure familiale (monoparentalité et taille des ménages plus importante) ainsi qu’à la jeunesse de la population. À La Réunion, le système redistributif joue un rôle décisif dans la réduction des inégalités : les prestations sociales représentent en moyenne 16 % des revenus locaux (jusqu’à 55 % chez les ménages les plus modestes), contre 6 % en métropole.