Une croissance soutenue en 2017

...Le revenu disponible brut des ménages s’accroît de 3,3 % en valeur sous l’effet d’une hausse conjuguée des salaires (+4 %) et des prestations sociales. En particulier, la prime d’activité instaurée en 2016 soutient le pouvoir d’achat. L’inflation étant contenue (+0,4 %), cette augmentation se traduit par un gain de pouvoir d’achat : +2,8 %. Pour autant, les effets de la croissance se ressentent peu sur le marché du travail. Le chômage reste stable en 2017. L’emploi salarié augmente moins qu’auparavant (+0,9 % après +1,5 % en 2016 et +2,3 % en 2015). L’industrie, la construction et l’hébergement-restauration sont les secteurs moteurs.
La note est disponible sur le site CEROM

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion