FERMER

Martinique

Actualités économiques locales

24 08 17
Marché du travail : confirmation de la hausse du nombre de demandeurs d’emploi au deuxième trimestre 2017
Marché du travail : confirmation de la hausse du nombre de demandeurs d’emploi au deuxième trimestre (...)

Après une baisse ininterrompue depuis deux ans (en glissement trimestriel), le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) a augmenté pour le deuxième trimestre consécutif en Martinique à fin juin 2017. Progressant de 1,2 % sur trois mois, il s’établit à 42 640. Il s’agit également de la première hausse en glissement annuel depuis mi-2015, traduisant une inflexion de la courbe des demandeurs d’emploi. Plus d’informations sont disponibles sur la publication de la DIECCTE Martinique.

24 08 17
Bilan de l’activité 2016 de l’AFD dans les Outre-mer : 421 M€ d’engagements en Martinique
Bilan de l’activité 2016 de l’AFD dans les Outre-mer : 421 M€ d’engagements en Martinique (...)

Le 20 juillet dernier, l’Agence française de développement (AFD) a présenté son bilan de l’activité 2016 dans les Outre-mer. La Martinique a perçu 421 millions d’euros en 2016, soit plus du quart des engagements de l’AFD au profit de l’ensemble des territoires ultramarins, s’élevant à 1,6 millions d’euros. L’Agence a notamment aidé à financer la construction et l’exploitation d’une ferme éolienne ainsi qu’un centre technique des transports en Martinique. Des informations complémentaires sont disponibles dans la présentation de l’AFD sur les résultats Outre-mer 2016.

24 08 17
Stabilisation de la consommation des ménages au premier semestre 2017
Stabilisation de la consommation des ménages au premier semestre 2017

À fin juin 2017, après l’accélération du premier trimestre, l’inflation retombe à 0,4 % en glissement annuel. En dépit d’un contexte de quasi-stabilité des prix, plusieurs indicateurs témoignent d’un tassement de l’activité commerciale au premier semestre 2017. Après avoir progressé sensiblement entre 2015 et 2016, les importations de biens de consommation marquent le pas au premier semestre 2017. Le montant des importations de biens de consommation durables s’établit à 60,2 millions d’euros (+0,3 % sur un an après +16,9 %) et le montant des importations de biens de consommation non durables à 365,3 millions d’euros (+0,5 % sur un an, après +3,5 %). En parallèle, le chiffre d’affaires des hypermarchés recule de 2,7 % à 265 millions d’euros.