FERMER

Martinique

Août 2018

IEDOM Martinique : 1, bd Général de Gaulle, CS 50512, 97206 Fort-de-France Cedex // Directrice de la rédaction : Diane KASPER // Directeur de publication : C. DORWLING-CARTER

21 08 18
Hausse du nombre de demandeurs d’emploi au deuxième trimestre 2018
Hausse du nombre de demandeurs d’emploi au deuxième trimestre 2018

Au deuxième trimestre 2018, le nombre de demandeurs d’emploi tenus de rechercher un emploi et sans activité (catégorie A) est relativement stable par rapport au trimestre précédent (-0,3 %), mais progresse sensiblement en glissement annuel. Il augmente ainsi de 1,5 % sur un an pour s’établir à 42 960 en moyenne trimestrielle. Cette hausse est particulièrement importante chez les demandeurs d’emplois de 50 ans et plus (+4,4 %). Plus d’informations sont disponibles sur le site web de la DIECCTE Martinique.

21 08 18
Publications de notes de l’INSEE
Publications de notes de l’INSEE

L’INSEE a récemment mis en ligne plusieurs publications, notamment concernant l’activité industrielle en 2015, l’emploi salarié au premier trimestre 2018 et l’indice des prix à la consommation en juin 2018.

21 08 18
Lancement du programme Caribbean Climate-Smart Accelerator
Lancement du programme Caribbean Climate-Smart Accelerator

Le 9 août 2018, le programme Caribbean Climate-Smart Accelerator a été lancé. Il a pour objectif de faire de la région de la Caraïbe la première zone climatico-intelligente au monde. Ce programme réunit actuellement 26 pays de la région et plus de 40 partenaires des secteurs privés et publics. Les principaux partenaires sont la Banque interaméricaine de développement (BID), la Banque mondiale, la CARICOM et l’Organisation des États des Caraïbes orientales (OECS). Il doit transformer l’économie de la région en accélérant les opportunités d’investissements publics et privés soutenant les solutions climatiques pour le développement social et la croissance dans la Caraïbe. Cette zone climato-intelligente permettra de protéger la planète mais également de créer des emplois et une nouvelle économie dans les infrastructures climato-intelligentes.

21 08 18
Bilan positif du tourisme au premier semestre 2018
Bilan positif du tourisme au premier semestre 2018

Au premier semestre 2018, le tourisme affiche de bons résultats. Selon le cluster du tourisme en Martinique Ziléa, le chiffre d’affaires sectoriel progresse de 4,4 % entre le premier semestre 2017 et le premier semestre 2018, pour atteindre 83,9 M€. En termes de fréquentation touristique, le nombre de nuitées à l’hôtel progresse de 1,0 % à 549 159 et le nombre de journées de location de voiture augmente de 2,3 % à 562 615. Le nombre de visiteurs de lieux touristiques a augmenté de 7,1 % à 317 114 et le nombre de personnes hébergées dans des meublés de tourisme progresse de 49,5 % à 87 222. Toutefois, les chiffres montrent une hausse sensible des performances sur le premier trimestre mais une baisse de fréquentation au deuxième trimestre par rapport à la même periode en 2017. Les professionnels se montrent inquiets pour la basse saison, en raison notamment de la médiatisation du problème des sargasses dans l’Hexagone.

21 08 18
Parution d’une note sur le secteur du BTP en Martinique
Parution d’une note sur le secteur du BTP en Martinique

L’IEDOM Martinique publie une note expresse sur le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics (BTP). Cette dernière présente un panorama du secteur. Le BTP représente un poids notable au sein du tissu entrepreneurial martiniquais. Néanmoins, il est sous contrainte depuis une dizaine d’années, ayant subi la crise de 2008-2009 et peinant à se relever depuis. Il fait en effet face à une modification de la demande, en lien avec la baisse et le vieillissement de la population, la décohabitation familiale, la raréfaction du foncier et la diminution de la commande publique. Il connait également des changements dans les pratiques et méthodes de travail. Dans ce contexte, les professionnels du secteur doivent s’adapter pour répondre au mieux aux nouveaux besoins, notamment en matière de réhabilitation de logements.

21 08 18
Poursuite de l’amélioration des indicateurs de vulnérabilité au deuxième trimestre 2018
Poursuite de l’amélioration des indicateurs de vulnérabilité au deuxième trimestre 2018 (...)

Les indicateurs de vulnérabilité des agents économiques martiniquais poursuivent leur amélioration au deuxième trimestre 2018. Le nombre de retraits de cartes bancaires diminue significativement (-15,8 % sur un an, à 2 761 fin juin), comme le nombre d’incidents de paiements sur chèques (-10,4 % sur un an, à 78 083). Le nombre de personnes physiques et le nombre de personnes morales en interdiction bancaire baissent respectivement de 5,2 % (à 13 391) et de 1,5 % (à 2 234) sur un an. Les dossiers de surendettement déposés auprès de la Commission de surendettement diminuent de 2,8 % sur un an et atteignent le nombre de 105 au deuxième trimestre. Enfin, les incidents de paiement sur effets reculent également, en nombre (-14,8 % par rapport au deuxième trimestre 2017, à 260) mais augmentent en valeur (+12,8 %, à 1,76 M€).