FERMER

Martinique

Actualités économiques locales

27 04 17
Stabilité des perspectives d’embauches en 2017
Stabilité des perspectives d’embauches en 2017

Le 12 avril 2017, Pôle emploi et le Crédoc (Centre de recherche pour l’étude et l’observation des conditions de vie) ont dévoilé les résultats de l’enquête « Besoins en main-d’œuvre 2017 », qui évalue les perspectives d’embauches dans l’ensemble des régions métropolitaines et d’outre-mer. En recensant les profils recherchés par les entreprises, l’enquête permet d’orienter le financement des formations au profit des demandeurs d’emploi, afin qu’elles soient en adéquation avec les besoins du tissu économique local. En 2017, 9 616 intentions de recrutements sont recensées à la Martinique, soit 150 de plus qu’en 2016 (+1,1 %). Plus d’un tiers (39 %) de ces prévisions d’embauche relève d’une activité saisonnière (principalement dans le BTP, la manutention, la vente et le secteur agricole). Par ailleurs, les employeurs craignent des difficultés de recrutement pour 30 % de leurs besoins (pénurie de candidatures, profils inadéquats, démarches de recrutement lourdes, etc.). Le détail des résultats de l’enquête est disponible sur le site de Pôle emploi.

27 04 17
Hydrocarbures : une consommation moins dynamique en 2016
Hydrocarbures : une consommation moins dynamique en 2016

Après le rebond enregistré en 2015, les volumes d’hydrocarbures mis à la consommation sur le marché martiniquais reculent de 4,1 % en 2016 sur un an, à 471 135 tonnes. En dépit de la poursuite de baisse des prix à la pompe en 2016, la mise à la consommation des carburants routiers (super sans plomb et gazole route) affiche en 2016 une baisse sensible de -5,9 % en volume. Elle s’explique par la diminution des ventes de gazole (-8,7 %), tandis que les ventes de sans plomb conservent un rythme de progression positif (+1,7 %). Par ailleurs, si les ventes de carburéacteur sont en hausse (+8,0%) grâce au dynamisme du marché aérien, les ventes de fioul, principalement destinées aux industries locales, reculent de -8,8 % et celles de gaz de -6,1 %.

27 04 17
Baisse de l’activité portuaire en 2016
Baisse de l’activité portuaire en 2016

Après une année 2015 déjà mitigée, le trafic global de marchandises du Grand Port Maritime de la Martinique (GPMLM) recule encore, à 3,1 millions de tonnes en 2016 (-8,0 % sur un an). Le trafic en vrac, comme le trafic de marchandises en conteneurs, chutent (respectivement -9,3 % et -6,3 % en volume).