FERMER

Martinique

Avril 2018

IEDOM Martinique : 1, bd Général de Gaulle, CS 50512, 97206 Fort-de-France Cedex // Directrice de la rédaction : Diane KASPER // Directeur de publication : C. DORWLING-CARTER

25 04 18
Nouvelles prévisions de croissance du FMI pour les pays de la Caraïbe
Nouvelles prévisions de croissance du FMI pour les pays de la Caraïbe

Selon les prévisions d’avril du FMI, la République dominicaine connaîtra la croissance la plus dynamique de la Caraïbe en 2018, à +5,5 %, suivie par la Grenade (+3,6 %) et Antigua-et-Barbuda (+3,5 %). Le FMI a revu très fortement à la baisse sa prévision de croissance pour la Dominique, celle-ci passant de +2,8 % pour 2018 dans ses prévisions d’octobre 2017 à -16,3 % dans ses prévisions d’avril 2018. Le pays continue de pâtir du passage destructeur de l’ouragan Maria sur son territoire en septembre 2017. Mis à part la Dominique, le FMI projette une croissance positive pour l’ensemble des pays de la Caraïbe en 2018. Les données sont disponibles sur le site web du FMI.

25 04 18
Enquête Besoins en main d’œuvre : hausse des projets de recrutement en 2018
Enquête Besoins en main d’œuvre : hausse des projets de recrutement en 2018

L’enquête « Besoins en main d’œuvre » est une enquête réalisée chaque année par Pôle emploi avec le concours du Credoc. Elle est utilisée comme outil d’aide à la décision par Pôle emploi pour mieux connaitre les intentions des entreprises en matière de recrutements. Selon l’Enquête 2018, 10 435 projets de recrutements ont été recensés pour 2018 en Martinique, soit 819 de plus qu’en 2017. Plus d’un quart des projets (26,0 %) sont saisonniers. Parmi les emplois non saisonniers, les métiers les plus recherchés sont les professionnels de l’animation socioculturelle, les aides et apprentis de cuisine, les secrétaires, les jardiniers et les surveillants d’établissements scolaires. Le détail des résultats de l’enquête est disponible sur le site web de Pôle Emploi.

25 04 18
Publication de l’Enquête emploi de l’INSEE : stabilité du chômage en 2017
Publication de l’Enquête emploi de l’INSEE : stabilité du chômage en 2017

L’INSEE a publié son Enquête Emploi pour l’année 2017. Cette dernière année, la moitié des personnes âgées de 15 ans ou plus sont actives au sens du BIT en Martinique, soit 153 000 personnes. Parmi elles, 82 % ont un emploi et 18 % sont au chômage. Les actifs occupés travaillent principalement en tant que salariés et dans le secteur tertiaire. S’agissant des actifs inoccupés, ils restent nombreux même si le taux de chômage est stable. Plus d’informations sont disponibles sur le site web de l’INSEE.

25 04 18
Taux des crédits aux entreprises à la Martinique au 4ème trimestre 2017
Taux des crédits aux entreprises à la Martinique au 4ème trimestre 2017

Le coût du crédit aux entreprises évolue différemment en fonction des catégories de prêt observées. Les crédits à l’équipement, qui constituent l’essentiel des financements accordés hors découverts (85,3 %), voient leur taux moyen diminuer à 1,99 % (-37 pdb entre juillet et octobre 2017). De même, le taux moyen des crédits immobiliers se contracte à 1,91 % (-64 pdb). En revanche, le taux moyen des crédits de trésorerie échéancée est orienté à la hausse, à 3,71 % (+12 pdb). Pour sa part, le taux moyen du découvert s’inscrit à 8,02 %, repartant à la hausse après deux replis successifs. Des informations complémentaires sont disponibles dans la publication Taux des crédits aux entreprises publiée sur le site de l’agence IEDOM.

25 04 18
L’économie de la Martinique en 2017 : une activité touristique record
L’économie de la Martinique en 2017 : une activité touristique record

L’IEDOM a publié la synthèse économique de la Martinique pour l’année 2017. L’économie martiniquaise a, une nouvelle fois, fait preuve de résilience, mais sans trouver de véritable souffle. Dans ces conditions, l’indicateur du climat des affaires se situe, tout au long de l’année, autour de sa moyenne de longue période. Le contexte macroéconomique est marqué par le maintien de l’investissement et la poursuite de la consommation des ménages. L’activité de financement continue sa progression, preuve du maintien d’un cycle économique positif. Les encours bancaires de crédits à la consommation des ménages et de crédits d’investissement des entreprises sont bien orientés. Au niveau sectoriel, les évolutions sont très hétérogènes. Le secteur agricole subit les conséquences des aléas climatiques, tout comme les secteurs du BTP et de l’industrie, dont les problématiques seraient davantage structurelles. Inversement, le tourisme enregistre un nombre record de visiteurs.