FERMER

Martinique

Février 2018

IEDOM Martinique : 1, bd Général de Gaulle, CS 50512, 97206 Fort-de-France Cedex // Directrice de la rédaction : Diane KASPER // Directeur de publication : C. DORWLING-CARTER

16 02 18
Publications de notes de l’INSEE
Publications de notes de l’INSEE

L’INSEE a récemment mis en ligne plusieurs publications, notamment concernant la fréquentation hôtelière au deuxième trimestre 2017 et les créations d’entreprises au troisième trimestre 2017.

16 02 18
Prévisions de croissance 2018 de la Banque Caribéenne de Développement
Prévisions de croissance 2018 de la Banque Caribéenne de Développement

Le 7 février 2017, la Banque Caribéenne de Développement a présenté ses prévisions de croissance pour 2018 concernant l’ensemble de ses 19 pays membres emprunteurs. Elle projette une croissance de 2,0 % pour la région en 2018, après une croissance de 0,6 % en 2017, malgré les dégâts causés par la saison cyclonique. Elle est principalement tirée par le retour à la croissance de Trinité-et-Tobago et par la hausse du PIB de 2,3 % en Jamaïque, qui représente environ un cinquième du PIB régional. Les pays affectés par les ouragans Irma et Maria devraient connaître les croissances les plus élevées en 2018, tirées à la hausse par les travaux de reconstruction, à l’instar d’Anguilla (+7,0 %), de la Dominique (+6,4 %), d’Antigua (+5,3 %) et des Îles Turques-et-Caïques (+4,4 %). Des informations supplémentaires sont disponibles sur le site web de la Banque Caribéenne de Développement.

16 02 18
Inflation : hausse des prix de 0,6 % en moyenne sur l’année 2017
Inflation : hausse des prix de 0,6 % en moyenne sur l’année 2017

Sur l’année 2017, l’indice des prix à la consommation a progressé de 0,6 % en moyenne. Cette stagnation reflète des évolutions contrastées des prix selon les produits. En effet, les prix de l’énergie ont particulièrement progressé, à +7,4 % en moyenne annuelle, en raison de l’augmentation des prix des produits pétroliers (+10,8 %), en lien avec le retour à la hausse du cours du baril de Brent. Les prix de l’alimentation ont également augmenté, à +1,1 %, tirés à la hausse par les prix des produits frais (+3,8 %). A contrario, les prix des produits manufacturés ont reculé, avec une baisse sensible des prix de l’habillement (-5,1 % en moyenne sur l’année) et des produits de santé (-2,9 %). Enfin, les prix des services sont restés stables (+0,4 %).

16 02 18
Hausse de l’activité du Grand Port Maritime de Martinique en 2017
Hausse de l’activité du Grand Port Maritime de Martinique en 2017

Le 30 janvier 2017, s’est tenue la première conférence de conjoncture portuaire en Martinique. Le Grand Port Maritime de la Martinique dresse un bilan positif pour l’année 2017 avec un nombre d’escales en hausse de 10 %, qui s’est établi à 1 770. Le tonnage de marchandises (entrées + sorties) a augmenté de 9 % en 2017. Le nombre de passagers a progressé de 34 % pour dépasser le million, tiré à la hausse par le nombre de croisiéristes (+ 37 %). Néanmoins, l’activité pétrolière a subi une baisse de 16 % du tonnage, en raison notamment de plusieurs arrêts techniques de la SARA.

16 02 18
Baisse des émissions nettes de billets et de pièces en 2017
Baisse des émissions nettes de billets et de pièces en 2017

Avec 60,3 millions de billets émis et 59,2 millions de billets retournés à l’IEDOM en 2017, l’émission nette annuelle s’élève à 1,2 million, en retrait de 10,0 % sur un an. Plus de la moitié des billets échangés sont des coupures de 20 euros (53 % des prélèvements et versements). S’agissant des pièces, le nombre de pièces émises s’établit à 16,7 millions d’unités tandis que le nombre de pièces retournées à l’IEDOM atteint 3,6 millions d’unités. L’émission nette annuelle de pièces s’élève ainsi à 13,2 millions d’unités, en baisse de 3,0 % par rapport à 2016. Représentant 64,0 % des émissions, les « pièces rouges » constituent les principales pièces mises en circulation.

16 02 18
Enquête qualitative auprès des banques pour le 4ème trimestre 2017
Enquête qualitative auprès des banques pour le 4ème trimestre 2017

L’IEDOM a publié son Enquête qualitative auprès des banques pour le 4ème trimestre 2017. Selon cette dernière, la demande de crédits des entreprises et professionnels demeure bien orientée en fin d’année 2017, tant à court terme qu’à long terme. D’après les prévisions, la hausse de la demande de crédits devrait se poursuivre au premier trimestre 2018. Chez les ménages, la demande de crédits continue de progresser en fin d’année 2017, bien qu’à un rythme moins soutenu qu’aux trimestres précédents. Les crédits à l’habitat sont en légère progression tandis que les crédits à la consommation sont quasiment stables.