FERMER

Martinique

Actualités économiques locales

21 11 16
Le rhum AOC martiniquais fête ses 20 ans
Le rhum AOC martiniquais fête ses 20 ans

Le 5 novembre 2016, la Martinique a célébré les 20 ans de l’obtention de l’agrément AOC, l’Appellation d’origine contrôlée, pour son rhum agricole, devenu un ambassadeur de l’île à l’international. Cette AOC est un gage de qualité unique pour le rhum martiniquais. Aujourd’hui, 80 % des volumes produits sont exportés. Sept distilleries produisent 10 marques de rhum sous label AOC et reçoivent chaque année 600 000 visiteurs selon le CODERUM (Comité martiniquais d’organisation et de défense du marché du rhum). Sur ces bases déjà solides, les professionnels de la filière ont organisé des « Ateliers du rhum et de la canne » les 17 et 18 novembre pour amorcer une réflexion sur de nouveaux canaux de valorisation de la filière, en renforçant notamment sa dimension patrimoniale et culturelle.

21 11 16
BTP : les ventes de ciment reculent au troisième trimestre 2016
BTP : les ventes de ciment reculent au troisième trimestre 2016

Au troisième trimestre 2016, les volumes de ciment vendus en Martinique reculent à 39 210 tonnes
(-10,8 % sur le trimestre et -15,4 % sur un an). Dans le détail, à 28 822 tonnes, les ventes en vrac, généralement destinées aux grands chantiers, diminuent de 10,5 % par rapport au trimestre précédent et affichent une baisse de 17,5 % en glissement annuel. À 10 388 de tonnes, les ventes de ciment en sac, d’ordinaire dévolues à la construction privée, sont également en repli, de 11,9 % sur le trimestre et de 9,1 % en glissement annuel.

21 11 16
Financement : deux accords entre l’AFD et la Collectivité territoriale de Martinique
Financement : deux accords entre l’AFD et la Collectivité territoriale de Martinique

Le 19 octobre 2016, la Collectivité territoriale de Martinique (CTM) et l’Agence française de développement (AFD) ont signé deux accords financiers. Un prêt de 100 millions d’euros a d’une part été contracté pour alimenter les projets d’investissements de la CTM, tels que définis dans son programme budgétaire. D’autre part, un accord a été conclu pour la restructuration des dettes contractées par les anciens Conseils régional et général auprès de l’AFD (incluant une renégociation, à la baisse, des taux).
Pour rappel, la dette des collectivités locales s’établissaient à 1,2 milliards d’euros à fin juin 2016. Elle augmente en moyenne de 4,0 % chaque année depuis 2010, essentiellement pour financer l’investissement public.

21 11 16
Secteur marchand : décomposition de la valeur ajoutée en 2011
Secteur marchand : décomposition de la valeur ajoutée en 2011

Le service territorial de l’INSEE publie une analyse de la valeur ajoutée générée par le secteur marchand martiniquais en 2011 (hors agriculture, secteur financier et secteur public). Elle démontre que le secteur marchand est à l’origine de 42 % de la richesse produite cette année-là (contre 57 % en France métropolitaine), soit 3 milliards d’euros. La décomposition sectorielle révèle que le commerce est le premier contributeur à la création de la valeur ajoutée (31 %), suivi par les activités spécialisées, scientifiques et techniques (intérim, sécurité…) et l’industrie, en lien avec la présence de la SARA qui alimente les DFA en hydrocarbures (20 % chacun). La publication Insee Analyses est disponible sur le site de l’INSEE.