Cette étude a pour but de décrire les principales caractéristiques du tissu productif martiniquais : le type d’entreprises que l’on retrouve sur le territoire, et surtout leurs forces et faiblesses sur le plan financier. Elle vient décliner localement les résultats présentés de façon globale dans l’étude IEDOM sur la situation financière des entreprises ultramarines, parue en avril 2020.

L’analyse, portant sur l’année 2018, présente l’avantage de dresser un tableau de l’état financier des entreprises à la veille du déclenchement de la crise sanitaire mondiale provoquée par l’épidémie de COVID-19.

Documents joints