Les entreprises en plein ajustement

Au deuxième trimestre 2020, le climat conjoncturel, mesuré par l’enquête de conjoncture auprès des entreprises martiniquaises, s’est redressé après la brutale dégradation enregistrée au premier trimestre. L’indicateur du climat des affaires (ICA) est en hausse de 18,2 points pour s’établir à 87,6 points. Ce niveau indique une moindre dégradation de l’activité par rapport au premier trimestre.

Les soldes d’opinions portant sur le deuxième trimestre suggèrent une dégradation de l’emploi et des capacités financières des entreprises (baisses concernant les effectifs, la trésorerie et les délais de paiement). En parallèle, les prix de vente et les charges d’exploitation sont revues à la hausse et les entrepreneurs signalent une baisse de leurs stocks de matières premières.