Le BTP en grève et la pêche en difficulté

Le mois d’août 2018 a été marqué par un mouvement social dans le secteur du bâtiment et des travaux publics (BTP), en raison de l’insuffisance perçue de la commande publique, et par des difficultés dans le secteur de la pêche.

Les acteurs du BTP ont mené un mouvement social de deux semaines au mois d’août 2018 afin d’alerter les pouvoirs publics sur l’insuffisance de la commande publique et sur les difficultés que rencontrent les entreprises. Le représentant de la Fédération des Entrepreneurs et des Artisans du BTP (FEABTP) a tiré la sonnette d’alarme sur les difficultés à venir du secteur et sur la problématique sociale du manque d’activité, entrainant, selon lui, le chômage de 80 employés. Plusieurs actions coup de poing ont été menées devant les collectivités locales et devant la préfecture.

Le secteur de la pêche a connu plusieurs revers au cours de l’été. Un différend entre l’État, qui a pris un arrêté obligeant la transformation du concombre localement, et des artisans pêcheurs, ayant un accord avec une société terre-neuvienne, a contraint la saison de pêche et ralentit l’activité. L’arrêté, qui avait pour but de créer de la valeur sur le territoire, a finalement été modifié et des débarques à Terre-Neuve ont été autorisées sous certaines conditions. Début août, un navire de pêche artisanale de l’archipel a fait naufrage à 35 milles au sud de Saint-Pierre. L’équipage a été secouru et aucun blessé n’est à déplorer.

  1. Guadeloupe  
  2. Saint-Barthélemy  
  3. Saint-Martin  
  4. Martinique  
  5. Guyane  
  6. Saint-Pierre-et-Miquelon  
  7. Accueil site  
  8. Mayotte  
  9. La Réunion