En 2019, l’économie de Saint-Pierre-et-Miquelon est favorablement orientée, après deux années 2017 et 2018 où l’activité était affaiblie mais résiliente. La croissance des prix et la consommation des ménages sont dynamiques et s’accompagnent d’un accroissement des échanges commerciaux. Le marché du travail positivement orienté traduit néanmoins une tension sur la demande : les entreprises peinent à recruter. L’investissement des entreprises est à nouveau orienté à la hausse après deux années incertaines. Les indicateurs sectoriels suivis par l’IEDOM confirment ces évolutions satisfaisantes (BTP, pêche et tourisme) en 2019.