FERMER

Mai 2024

Responsable de la rédaction : Damion GORDON / Directeur de la publication : Thierry BELTRAND
Contact : iedom.etudes-guadeloupe@iedom.fr

02 05 24
Audition de l’IEDOM à la Cour des comptes régionale
Audition de l’IEDOM à la Cour des comptes régionale

Le 25 avril, à l’occasion de la visite du Procureur général de la Cour des comptes, le Président des chambres régionales et territoriales des comptes Antilles Guyane a invité l’IEDOM pour une présentation sur les finances publiques et l’économie guadeloupéenne.

02 05 24
La cotation expliquée aux chefs d’entreprises
La cotation expliquée aux chefs d’entreprises

Le 12 avril, une réunion d’information a rassemblé chez SIXT Antilles à Jarry une soixantaine de personnes, membres de l’UDE MEDEF Guadeloupe. Autour de la thématique des pratiques et leviers de financement des entreprises, l’IEDOM a notamment expliqué à quoi servait la cotation Banque de France, et rappelé que toute entreprise faisant face à un refus de crédit pouvait saisir la médiation du crédit : (...)

02 05 24
Ivan ODONNAT en mission en Guadeloupe et îles du nord
Ivan ODONNAT en mission en Guadeloupe et îles du nord

Le Président de l’IEDOM, Ivan ODONNAT, était en mission en Guadeloupe, à Saint-Martin et à Saint-Barthélemy du 17 au 20 avril. Durant cette période, il a tenu des conférences, interviews et rencontres avec les acteurs économiques locaux.

02 05 24
Réunion de place bancaire et Comité Consultatif IEDOM
Réunion de place bancaire et Comité Consultatif IEDOM

En mars 2024, l’IEDOM a réuni les établissements bancaires et son Comité consultatif afin d’échanger sur la conjoncture locale et les tendances de l’économie guadeloupéenne. Les sujets abordés portaient sur l’activité bancaire, la consommation des ménages, les investissements des entreprises, l’inflation, le tourisme ou encore l’octroi de mer.

02 05 24
Le coût du crédit aux entreprises en Guadeloupe 4e trimestre 2023
Le coût du crédit aux entreprises en Guadeloupe 4e trimestre 2023

Le taux des découverts recule, à 5,82%, mais dépassent toujours la moyenne nationale, à 6,25%. Dans le même temps, le taux des crédits de trésorerie monte à 5,75% (moyenne nationale à 6,25%). Enfin le taux des crédits d’équipement se maintient à 4,14%, en deçà de la moyenne nationale à 4,58%.