FERMER

Guyane

Avril 2020

17 07 20
Brésil : deux visions de gestion de crise
Brésil : deux visions de gestion de crise

Le Président de la République fédérative du Brésil, Jair Bolsonaro, privilégie la continuité économique aux mesures de confinement. Cette politique ne fait pas l’unanimité ; de nombreux gouverneurs, maires, et le congrès, souhaitant des mesures de confinement.

17 07 20
Suriname : la crise du covid-19 et la baisse du pétrole sabotent les prévisions de croissance
Suriname : la crise du covid-19 et la baisse du pétrole sabotent les prévisions de croissance

Pour 2020, le FMI prédisait une augmentation du PIB de 86 % du Suriname, grâce à l’exploitation de son pétrole sous-marin. Néanmoins, la crise du coronavirus et la chute du cours du brent de pétrole ont fait évoluer ces anticipations.

17 07 20
France-Guyane de nouveau disponible
France-Guyane de nouveau disponible

Le Tribunal de commerce de Fort-de-France a validé l’offre de reprise de la société de presse de Xavier Niel le 17 mars.

17 07 20
De nombreuses mesures prises lors de l’assemblée de la Collectivité Territoriale de Guyane
De nombreuses mesures prises lors de l’assemblée de la Collectivité Territoriale de Guyane

D’après un sondage de la Chambre des métiers et de l’artisanat de Guyane (CMAG), 64 % des artisans interrogés déclarent envisager la fermeture de leur activité si le confinement se prolongeait au-delà de deux mois.

17 07 20
Maintenir la consommation des ménages : difficultés d’approvisionnement et mesures pour le pouvoir d’achat
Maintenir la consommation des ménages : difficultés d’approvisionnement et mesures pour le pouvoir (...)

Les mesures de confinements et le ralentissement de l’économie entraînent des difficultés particulières pour la consommation des ménages.

17 07 20
Légère augmentation des prix en février (+0,2 %) et hausse sur un an (+1,3 %)
Légère augmentation des prix en février (+0,2 %) et hausse sur un an (+1,3 %)

Selon l’Insee, entre janvier et février 2020, les prix à la consommation des ménages en Guyane augmentent de 0,2 %.