FERMER

La Réunion

Février 2020

Directeur de rédaction : Marie AOURIRI / Directeur de publication : Gilles LESELLIER

25 02 20
Un taux de pauvreté élevé mais en baisse depuis 10 ans
Un taux de pauvreté élevé mais en baisse depuis 10 ans

Selon l’Insee en 2017, 38% des Réunionnais vivent sous le seuil de pauvreté métropolitain tandis que 14% des métropolitains sont concernés. Ce résultat s’explique notamment par le déficit d’emplois sur l’île. Les petites communes les plus touchées par ce déficit enregistrent ainsi des taux de pauvreté de 50% (Sainte-Rose, Cilaos, Salazie). Cependant, il ne suffit pas d’avoir un emploi pour ne plus vivre sous le seuil de pauvreté. Parmi les ménages réunionnais dont les revenus d’activités constituent la principale ressource, 21% se situent en-deça du seuil de pauvreté en 2017, soit deux fois plus qu’en métropole. Toutefois, le taux de pauvreté monétaire recule nettement depuis 2007 (-9 points).
Voir la publication

25 02 20
0,4 % d’inflation à La Réunion en 2019
0,4 % d’inflation à La Réunion en 2019

Les prix à la consommation des biens et services augmentent en moyenne de 0,4 % sur l’année 2019 (contre 1,8 % en 2018). Cette inflation est nettement inférieure à celle de la France, hors Mayotte, qui s’élève à 1,1 %. Le recul des tarifs des produits pétroliers ainsi que la baisse du prix des produits manufacturés ont eu un impact. En revanche, les tarifs du tabac continuent d’augmenter, tout comme les prix des produits alimentaires et des services.
Voir la publication

25 02 20
Le nombre de demandeurs d’emploi diminue au quatrième trimestre 2019
Le nombre de demandeurs d’emploi diminue au quatrième trimestre 2019

Les chiffres publiés par Pôle Emploi montrent une diminution du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A à La Réunion (tenus de rechercher un emploi et sans activité). Celui-ci s’établit à 133 940 personnes au quatrième trimestre 2019, soit une baisse de 2 % sur le trimestre (-2 690 personnes) et de 3,8 % sur l’année. Le nombre de demandeurs d’emploi, tenus de rechercher un emploi et ayant ou non exercé une activité s’établit quant à lui à 162 770, en baisse de 1,8 % sur le trimestre et 3,1 % sur l’année.
Consulter les chiffres

25 02 20
Les actifs financiers détenus par les agents économiques à La Réunion en hausse
Les actifs financiers détenus par les agents économiques à La Réunion en hausse

En 2019, les actifs financiers détenus par les agents économiques réunionnais sont en hausse de 5,2 % et s’élèvent à 15,9 milliards d’euros en fin d’année. Les ménages en possèdent 67 %, en progression de 5,0 % sur l’année (après +2,9 % en 2018). L’appétence des ménages pour la liquidité est toujours marquée, avec une hausse des dépôts à vue (comptes courants) de 6,1 % en 2019. Les sociétés non financières augmentent aussi leurs dépôts à vue, avec une hausse de 5,8 % sur l’année. Fin 2019, ils représentent 90 % des actifs financiers détenus par les SNF contre 60 % fin 2014. Ces dépôts à vue, en forte croissance ces dernières années (+18 % par an en moyenne sur 2015-2018), ont profité d’un contexte économique favorable à la trésorerie des entreprises, mais aussi de transferts de placements liquides ou à court terme (encours divisé par trois en cinq ans).

25 02 20
L’IEDOM multiplie les interventions dans le cadre du programme EDUCFI
L’IEDOM multiplie les interventions dans le cadre du programme EDUCFI

En tant qu’opérateur national de la stratégie nationale d’éducation économique, budgétaire et financière des publics (EDUCFI), l’IEDOM réalise chaque année des interventions pour sensibiliser sur les sujets liés à l’argent dans les actes de la vie quotidienne. Ainsi, après avoir mené 10 actions en 2018, l’IEDOM de La Réunion a réalisé près de 60 interventions en 2019 au titre d’EDUCFI et a sensibilisé plus de 900 personnes. Ces interventions consistent principalement en l’animation d’ateliers pédagogiques à destination notamment des jeunes grâce aux jeux "Mes questions d’argent" ou "#AventureEntrepreneur", à la sensibilisation sur la gestion du budget, des moyens de paiement, à la présentation d’outils comme l’application Pilote Budget.