FERMER

La Réunion

Novembre 2020

Responsable de la rédaction : Marie AOURIRI / Directeur de la publication : Gilles LESELLIER

30 11 20
Lancement de la campagne de recensement agricole à La Réunion
Lancement de la campagne de recensement agricole à La Réunion

L’édition 2020 du recensement agricole, organisée par le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation, a débuté à La Réunion. Cette opération, organisée tous les 10 ans simultanément dans tous les pays d’Europe, vise à collecter de façon exhaustive un nombre très important de données sur l’agriculture et ses exploitants. L’objectif est de fournir une photographie précise et actualisée de l’agriculture française et régionale dans sa diversité. Ces données serviront aussi bien aux chercheurs pour nourrir leurs travaux qu’aux décideurs dans la conduite des politiques agricoles en éclairant l’ensemble des acteurs sur des enjeux importants. Les premiers résultats du RA 2020 seront rendus publics à partir de la fin de l’année 2021.
En savoir plus

30 11 20
Appels à projets dans le cadre du plan de relance
Appels à projets dans le cadre du plan de relance

Le gouvernement met en place un plan de relance exceptionnel de 100 milliards d’euros, qui sera déployé autour de trois volets : l’économie, l’écologie et la cohésion sociale. Dans ce cadre, des appels à projets, sur lesquels les entreprises réunionnaises peuvent se positionner, sont lancés. Les six axes concernés sont le soutien à l’investissement industriel dans les territoires, la décarbonisation de l’industrie, le programme d’investissement d’avenir, le plan de soutien aux secteurs de l’aéronautique et de l’automobile, l’investissement dans le réemploi et le recyclage et le plan innovation Outre-Mer. Le plan de relance prévoit également une relance de la commande publique par un abondement des subventions de l’État aux collectivités locales. Pour La Réunion, 12,8 millions d’euros supplémentaires sont ainsi mobilisés. Cette aide vient en complément des 20 millions d’euros déjà versés aux collectivités locales en 2020.
En savoir plus sur les appels à projets
En savoir plus sur l’abondement exceptionnel

30 11 20
Des équipements d’insertion sociale et professionnelle accessible pour les jeunes mais qui ne suffisent pas à réduire les difficultés de formation et d’emplois
Des équipements d’insertion sociale et professionnelle accessible pour les jeunes mais qui ne suffisent pas (...)

Un nombre important de jeunes Réunionnais connaissent de grandes difficultés pour accéder à un diplôme puis pour s’insérer sur le marché de l’emploi. La majorité d’entre eux bénéficient néanmoins près de chez eux d’équipements et services destinés à favoriser leur insertion sociale et professionnelle. Six jeunes sur dix vivent dans des quartiers proches de centres-villes qui offrent une très grande accessibilité aux équipements. Malgré cela, nombre d’entre eux peinent à sortir de la précarité. En revanche, les jeunes vivant dans les cirques, dans les territoires isolés des Hauts et dans les communes rurales du Sud-Est cumulent éloignement des services et difficultés sociales.
Voir la note

30 11 20
De plus en plus de natifs et natives parmi les cadres
De plus en plus de natifs et natives parmi les cadres

En 2016, 14 500 cadres de La Réunion sont natifs de l’île, soit la moitié des emplois de cadres contre un tiers en 1990. Cette progression concerne également les femmes natives de l’île, qui occupent davantage un emploi de cadre à La Réunion qu’en 1990. Elles restent cependant moins nombreuses que les hommes alors même qu’elles sont plus diplômées. L’augmentation des natifs parmi les cadres est permise par la hausse de la qualification des Réunionnais. Cependant, si cette augmentation est importante, elle ne permet pas encore à La Réunion d’atteindre des taux similaires à d’autres régions françaises et notamment aux Antilles. De plus, les cadres natifs de l’île occupent seulement un tiers des postes à fortes responsabilités sur l’île.
Voir la note

30 11 20
Signature du Pacte Numérique
Signature du Pacte Numérique

Le 6 novembre, la région, la Chambre des métiers, le Medef Réunion, la Confédération des PME Réunion, l’Université de La Réunion, la CCIR et Digital Réunion ont signé le pacte numérique, contrat de filière résultant de deux années de concertation. 60 propositions ont été retenues dans le cadre de ce plan financé à hauteur de 100 millions d’euros sur trois ans. Il s’articule autour de 5 axes de travail : l’aménagement numérique du territoire qui permettra à La Réunion de devenir le premier territoire ultramarin à disposer d’un réseau à 100 % très haut débit ; le soutien de l’emploi, des compétences et des métiers ; le développement et l’animation des entreprises du numérique ; la transformation numérique des organisations ; et enfin l’inclusion numérique pour l’ensemble des habitants.
En savoir plus

30 11 20
Hausse des défaillances d’entreprises au troisième trimestre 2020 à La Réunion
Hausse des défaillances d’entreprises au troisième trimestre 2020 à La Réunion

Au 3e trimestre 2020, le nombre de défaillances d’entreprises s’inscrit en diminution à La Réunion en cumul sur un an (-32,1 % contre -25,5 % en outre-mer). Cette réduction ne signifie pas une baisse du nombre des entreprises en difficulté mais reflète la période de confinement et la modification provisoire des dates de caractérisation et de déclaration de l’état de cessation de paiement. En variation trimestrielle, La Réunion comptabilise cependant plus de défaillances d’entreprises au 3e trimestre 2020 qu’au second trimestre (+46,3 %).
Voir le rapport