FERMER

La Réunion

Actualités économiques locales

27 10 20
Constructions neuves à La Réunion
Constructions neuves à La Réunion

La Direction de l’environnement de l’aménagement et du logement publie une note de conjoncture sur les constructions neuves. Entre juillet 2019 et juin 2020, 7 350 logements ont été autorisés à la construction, soit 4,3 % de moins par rapport à la période précédente. Cette baisse concerne principalement les constructions de logements individuels purs et les logements collectifs. Sur la même période, le nombre de logements mis en chantier a diminué de 8,5 %. Concernant les locaux non résidentiels, les surfaces autorisées ont diminué de 5 % tandis que les surfaces mises en chantier ont augmenté de 8 %.
Voir la note

27 10 20
Bilan alarmant pour le tourisme au premier semestre 2020
Bilan alarmant pour le tourisme au premier semestre 2020

L’Observatoire régional du tourisme publie les chiffres de la fréquentation touristique au premier semestre 2020. La Réunion a accueilli 121 072 touristes extérieurs au cours du premier semestre soit 48 % de moins qu’au premier semestre 2019. Cette baisse est évidemment liée à la crise sanitaire mais elle est toutefois limitée grâce aux chiffres importants réalisés en début d’année, avant le confinement. Les recettes touristiques du premier semestre 2020 diminuent également de 49 % et représentent 92 millions d’euros, contre 182 millions d’euros au premier semestre 2019.
Voir le rapport

27 10 20
Le marché du travail réunionnais à l’épreuve de la crise sanitaire
Le marché du travail réunionnais à l’épreuve de la crise sanitaire

Le recours massif à l’activité partielle a permis de préserver la plupart des emplois à La Réunion. Jusqu’à 37 % des salariés ont été concernés par ce dispositif en avril et encore 8 % fin juin. Mais les entreprises ont réduit leurs embauches et les destructions d’emplois sont malgré tout importantes. A la fin du second trimestre 2020, l’emploi salarié baisse de 1,6 % par rapport à fin 2019. Ces destructions d’emplois concernent principalement le commerce et l’hôtellerie-restauration. Ainsi, les personnes sans emploi désireuses de travailler sont de plus en plus nombreuses. 25 % des personnes âgées de 15 à 64 ans sont dans cette situation, soit 3 points de plus que fin 2019.
Voir la note