FERMER

Martinique

Avril 2021

29 04 21
Intervention de l’IEDOM à la Mission locale Nord Martinique
Intervention de l’IEDOM à la Mission locale Nord Martinique

Dans le cadre de la semaine mondiale de l’éducation financière qui s’est tenue du 22 au 28 mars 2021, Hervé LOUIS-JEAN, correspondant EDUCFI, est intervenu à l’agence de la Mission locale Nord Martinique de Sainte-Marie. Il a abordé de manière pédagogique les thèmes de l’épargne, du compte bancaire, du budget, des moyens de paiement. L’objectif de l’intervention est d’inciter les jeunes à s’intéresser aux questions d’argent. Le thème de cette année était « Take care of yourself, take care of your money », « Prenez soin de vous et de votre argent ». Des ateliers ludo-pédagogiques ont été organisés sur tout le territoire national.

29 04 21
Réunions de la place bancaire et du comité consultatif de l’agence IEDOM
Réunions de la place bancaire et du comité consultatif de l’agence IEDOM

Le 20 avril 2020, l’agence IEDOM de Fort-de-France a tenu en visioconférence sa réunion de la place bancaire martiniquaise. Ce rendez-vous a été l’occasion de présenter aux banquiers de l’île une analyse de la conjoncture internationale, la synthèse de l’année 2020 pour la Martinique et les perspectives pour 2021, ainsi que d’échanger sur un premier bilan de la crise du Covid-19. Pour rappel, la place martiniquaise a contribué à hauteur de 811 millions d’euros aux prêts garantis par l’Etat.
Le 22 avril 2020, le Comité consultatif de l’agence IEDOM de Fort-de-France (rassemblant les représentants des principaux secteurs économiques) a été réuni en visioconférence. La réunion a eu pour but d’échanger sur le niveau de l’activité et les perspectives de redressement post-Covid dans les différents secteurs de l’économie martiniquaise.

29 04 21
Synthèse annuelle 2020 : coup de froid sur le climat des affaires
Synthèse annuelle 2020 : coup de froid sur le climat des affaires

L’activité économique s’est contractée en 2020 sous l’effet de la crise sanitaire. L’indicateur du climat des affaires (ICA) connaît sa plus forte baisse (à 70,5 points au 1er trimestre 2020) depuis les évènements sociaux de 2009. Il rebondit au second semestre sans rattraper toutefois son niveau pré-Covid.
Les dispositifs d’aide mis en place par l’État ont limité la baisse de l’activité : les aides au titre du chômage partiel totalisent 100 millions d’euros en 2020 ; les aides versées au titre du fonds de solidarité se montent à 84 millions d’euros ; 750 millions d’euros de prêts garantis par l’Etat ont été distribués sur l’année.
Tous les grands secteurs économiques ont souffert de la baisse d’activité. Le secteur du tourisme semble le plus impacté, avec un chiffre d’affaires divisé de moitié en 2020. La publication est disponible en ligne, et abordée dans une interview donnée à la radio RCI ici.

29 04 21
Fonds Exceptionnel d’Investissement : 5 millions d’euros pour soutenir des projets martiniquais
Fonds Exceptionnel d’Investissement : 5 millions d’euros pour soutenir des projets martiniquais

Dans le cadre du Fonds Exceptionnel d’Investissement, une aide financière de 5 M€ a été débloquée à 10 projets martiniquais sélectionnés par le ministère des Outre-mer. Ces projets ont pour objectifs d’améliorer la cohésion sociale et la qualité de vie des habitants (construction d’infrastructures sportives) ou la rénovation d’infrastructures (renforcement de la sécurité, performance énergétique ou leur praticité). Cette aide soutient, entre autres initiatives, la construction bioclimatique du centre technique durable de la ville du Marin, la construction d’un poste de commandement communal à Schœlcher ou encore la construction d’un pont desservant un quartier de la commune de Case-Pilote.

29 04 21
Emploi en 2020 : une baisse du chômage en trompe-l’œil
Emploi en 2020 : une baisse du chômage en trompe-l’œil

Selon l’Insee, le taux de chômage au sens du BIT recule à 12 % de la population active âgée de 15 ans ou plus (après 15 % en 2019). Cette amélioration est trompeuse, puisque dans le même temps la population active (en emploi ou au chômage) a baissé de 6,1 %. Les périodes de restrictions de circulation en 2020 ont ainsi fortement limité les démarches de recherche d’emploi et réduit la disponibilité pour travailler, conditions préalables pour être considéré comme chômeur au sens du BIT. En comparaison, le taux de chômage est inférieur en France hexagonale (8 %), mais supérieur en Guadeloupe (17 %), en Guyane (16 %) et à La Réunion (17 %). La publication est consultable sur le site de l’INSEE.

29 04 21
Inflation : baisse des prix de 0,2 % en février 2021, baisse de 0,3 % sur un an
Inflation : baisse des prix de 0,2 % en février 2021, baisse de 0,3 % sur un an

Selon l’Insee, l’indice des prix à la consommation (IPC) diminue légèrement de 0,2 % en février 2021. En glissement annuel, l’IPC recule de 0,3 %. Les prix de l’alimentation sont en baisse (-0,8 % sur un mois et -0,6 % sur un an) en raison de la baisse des prix des produits frais (-1,5 %) et hors produits frais (-0,7 %). Le prix des produits manufacturés diminue (-0,3 %) notamment en raison de la baisse des prix de l’habillement et des chaussures (-1,6 %). En revanche, les prix de l’énergie augmentent de 3,6 % (mais -1,2 % sur un an) en février en raison de la forte hausse des produits pétroliers (+3,5 %), dont les prix de l’essence (+4,4 %), du gazole (+2,5 %) et du gaz (+2,0 %). La publication est consultable sur le site de l’INSEE.