FERMER

Martinique

Actualités de l’Institut et suivi de place

29 04 21
Intervention de l’IEDOM à la Mission locale Nord Martinique
Intervention de l’IEDOM à la Mission locale Nord Martinique

Dans le cadre de la semaine mondiale de l’éducation financière qui s’est tenue du 22 au 28 mars 2021, Hervé LOUIS-JEAN, correspondant EDUCFI, est intervenu à l’agence de la Mission locale Nord Martinique de Sainte-Marie. Il a abordé de manière pédagogique les thèmes de l’épargne, du compte bancaire, du budget, des moyens de paiement. L’objectif de l’intervention est d’inciter les jeunes à s’intéresser aux questions d’argent. Le thème de cette année était « Take care of yourself, take care of your money », « Prenez soin de vous et de votre argent ». Des ateliers ludo-pédagogiques ont été organisés sur tout le territoire national.

29 04 21
Réunions de la place bancaire et du comité consultatif de l’agence IEDOM
Réunions de la place bancaire et du comité consultatif de l’agence IEDOM

Le 20 avril 2020, l’agence IEDOM de Fort-de-France a tenu en visioconférence sa réunion de la place bancaire martiniquaise. Ce rendez-vous a été l’occasion de présenter aux banquiers de l’île une analyse de la conjoncture internationale, la synthèse de l’année 2020 pour la Martinique et les perspectives pour 2021, ainsi que d’échanger sur un premier bilan de la crise du Covid-19. Pour rappel, la place martiniquaise a contribué à hauteur de 811 millions d’euros aux prêts garantis par l’Etat.
Le 22 avril 2020, le Comité consultatif de l’agence IEDOM de Fort-de-France (rassemblant les représentants des principaux secteurs économiques) a été réuni en visioconférence. La réunion a eu pour but d’échanger sur le niveau de l’activité et les perspectives de redressement post-Covid dans les différents secteurs de l’économie martiniquaise.

29 04 21
Synthèse annuelle 2020 : coup de froid sur le climat des affaires
Synthèse annuelle 2020 : coup de froid sur le climat des affaires

L’activité économique s’est contractée en 2020 sous l’effet de la crise sanitaire. L’indicateur du climat des affaires (ICA) connaît sa plus forte baisse (à 70,5 points au 1er trimestre 2020) depuis les évènements sociaux de 2009. Il rebondit au second semestre sans rattraper toutefois son niveau pré-Covid.
Les dispositifs d’aide mis en place par l’État ont limité la baisse de l’activité : les aides au titre du chômage partiel totalisent 100 millions d’euros en 2020 ; les aides versées au titre du fonds de solidarité se montent à 84 millions d’euros ; 750 millions d’euros de prêts garantis par l’Etat ont été distribués sur l’année.
Tous les grands secteurs économiques ont souffert de la baisse d’activité. Le secteur du tourisme semble le plus impacté, avec un chiffre d’affaires divisé de moitié en 2020. La publication est disponible en ligne, et abordée dans une interview donnée à la radio RCI ici.